Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Le projet "Forum"

Publié le 19 août 2019 - Mis à jour 01 octobre 2019

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Le Département du Nord va reconstruire le bâtiment du Forum rue Gustave-Delory, à Lille, pour y regrouper ses services centraux.

Documents à télécharger

Le projet

Le projet porte sur la reconstruction du bâtiment du Forum, situé sur l’îlot Delory à Lille. Il doit permettre de regrouper l’ensemble des services centraux départementaux actuellement répartis sur une dizaine de sites lillois.

Il permettra ainsi d’optimiser les dépenses de la collectivité en diminuant les coûts d’exploitation et d’entretien, en supprimant non seulement les coûts logistiques liés à l’éclatement des services mais aussi le coût des loyers et charges des sites en location. L’objectif est aussi d’améliorer les conditions de travail des agents départementaux et d’optimiser la qualité d’accueil du public.

Cette opération comporte également le programme de valorisation immobilière AGORA d'environ 30 000 m2 comprenant la construction de bureaux, de commerces et de logements locatifs et en accession. Deux passerelles seront créées afin de désenclaver le square Germaine Tillon.

 

 

Les travaux en 2020

Le marché de partenariat signé avec la société NOUVEAU FORUM en janvier 2019 est entré en vigueur le 1er février 2019. 

Les actionnaires de la société NOUVEAU FORUM, composé des sociétés Duval Développement, Caisse des Dépôts et Consignations, FIDEPPP2, Dalkia, Vinci Construction France, est ainsi chargé de la déconstruction puis de la reconstruction de l’immeuble "Le Forum", du transfert temporaire et définitif des services centraux sur le site, des travaux d’amélioration de la visibilité et du fonctionnement de l’accueil de l’Hôtel du Département, des travaux de requalification urbaine aux abords du projet, de la construction de places de parking et de vélos, de l’entretien, la maintenance et le Gros-Entretien Renouvellement (GER) de l’ensemble de l’ouvrage.

Les entreprises contribueront à l’insertion des personnes éloignées de l’emploi à concurrence de 67 800 heures sur l’ensemble du projet.   

Les clauses sociales sont financées par le FSE

 

Les cabinets d’architecture Relief et Avant-Propos sont en charge de la maîtrise d’œuvre des 2 projets.

 

Une phase de concertation publique s'est déroulée du 2 au 27 septembre 2019

Une démarche de concertation a été menée sur le projet conformément au code de l'urbanisme. Elle a eu pour but de présenter le projet aux usagers, aux riverains et au monde économique. Un bilan de cette concertation sera fait et rendu public.