Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Restructuration partielle et extension du collège Saint Exupéry à Hautmont

Publié le 11 février 2020 - Mis à jour 21 août 2020

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Le Département du Nord a décidé le regroupement des collèges Auguste Périer et Saint Exupéry à Hautmont sur l'actuel site du collège Saint Exupéry. Dans ce cadre, des travaux de réhabilitation et d'extension de ce collège seront menés.

Le projet

Dans un souci de qualité d'accueil des collégiens des 2 établissements, une restructuration et une extension du collège Saint Exupéry sera réalisée. Une fois les travaux terminés, ce collège pourra accueillir jusqu'à 550 élèves.

Les travaux comprendront : 

  • le réaménagement et la restructuration de locaux existants via des agrandissements, adaptations...
  • la création de nouveaux locaux ; salles de cours d'enseignement général supplémentaires, une salle de musique, un CDI, un local à cartables...
  • le réaménagement des espaces extérieurs : aménagement d'un parvis d'entrée avec une mise en sécurité des élèves via la réorganisation des flux de circulation; extension et réorganisation du parking professeurs...
  • la mise aux normes PMR de l'ensemble du collège.

 
Architecte

Philippe DAMIENS et Associées - Roxana ANTONESCU

 

Le planning prévisionnel des travaux

Travaux en cours depuis janvier 2020

Livraison du collège regroupé prévu au 1er septembre 2020

Fin de l’ensemble des travaux : mai 2021

 

Avancement du chantier

Les travaux des bureaux pour l’administration, les 5 classes supplémentaires et la réfection des sanitaires sont terminés depuis fin août 2020 afin de permettre de regrouper les 2 collèges dès la rentrée.

Les travaux se poursuivront jusqu’aux vacances d’été 2021, avec :

  • La construction de l’extension de 600m² comprenant le nouveau CDI,
  • La construction des salles de permanence, des bureaux CPE, des garages des logements, du local vélo,
  • La réalisation des aménagements des extérieurs.

 

IMG 0346

Montant de l'opération 

3 400 000€ TTC entièrement financés par le Département du Nord 

Mise en place de clauses d'insertion 

Les entreprises chargées de la réalisation de ce chantier se sont engagées à employer des personnes éloignées de l'emploi et inscrites dans un parcours d'insertion pour un total de 1648 heures prévues.

Les clauses sociales sont financées par le FSE