Version imprimable - Nouvelle fenêtre

À Fourmies, le vélo se conjugue aussi au féminin

Publié le 30 août 2019 | Culture Sport

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Le Grand Prix cycliste de Fourmies, dimanche 8 septembre, fête son 87ème anniversaire et propose pour la première fois une épreuve féminine inscrite au calendrier mondial. Une nouvelle visibilité de premier plan pour le sport féminin, deux mois après le succès populaire du mondial de football organisé en France, notamment à Valenciennes.

Infos pratiques

L'épreuve féminine part à 11 h avec une arrivée prévue vers 14 h 30. Les hommes s'élanceront à 12 h, avec une arrivée prévue vers 16 h 30 sur la place verte de Fourmies. La course sera retransmise à partir de 15 h 30 sur France Nord-Pas-de-Calais et Eurosport. Cliquez ici pour plus d'infos sur le programme du week-end

 

xAFFICHE FOURMIES 2019 WOMEN h400px.jpg.pagespeed.ic. UoKNifoN1

Le Nord aime le vélo !

Le Département du Nord soutient cette année encore le Grand Prix cycliste de Fourmies et accompagne les principales épreuves régionales comme le Paris-Roubaix, le Grand Prix de Denain ou encore les 4 Jours de Dunkerque.

Le Nord soutient également la pratique individuelle et investit 1,5 million d'euros par an dans le développement du réseau cyclable.

Vidéos

Le vélo aussi se conjugue plus que jamais au féminin !

La féminisation du sport, souhaitée par l'UCI (Union Cycliste Internationale), franchit cette année une nouvelle étape avec l'organisation du premier Grand Prix féminin de Fourmies. 118 kilomètres, 22 équipes venues du monde entier, et la championne de France en personne, Jade Wiel, 19 ans, alignée au départ.

Signe que l'épreuve intéresse, des coureuses brésiliennes sont venues repérer le parcours cet été

Qui pour succéder à Pascal Ackermann ?

Le départ de l'épreuve féminine sera donné à 11 h, une heure avant celui du Grand Prix masculin qui réunit cette année 24 équipes, dont 6 issues du circuit World Tour.

Le parcours, long de 205 kilomètres, verra s'affronter près de 200 coureurs qui rêvent tous d'une chose : succèder à l'allemand Pascal Ackermann, vainqueur l'an dernier.

Les spectateurs pourront se placer à certains endroits stratégiques, comme les côtes du ValJoly (Boquet à Ramousies et Sacré-Cœur à Eppe-Sauvage), où ils verront passer les coureurs et une caravane revisitée, avant de rejoindre l'arrivée place verte à Fourmies. Une belle fête en perspective après le passage du Tour de France par l'Avesnois au début de l'été !

 


Crédit photo : www.cyclingpicture.de

 

Photo d'ouverture : © Jean-Marc Hecquet