Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Des écoliers ambassadeurs de leur espace naturel

Publié le 09 juillet 2019 | Découvrir le Nord

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Deux classes de primaire de Watten et Abscon ont travaillé durant un an sur la valorisation d'un espace naturel du Nord. Ils se sont reçus mutuellement pour faire découvrir à leurs camarades ce patrimoine local.

Il est 11 heures du matin et la chaleur n'a pas freiné les enfants, bien décidés à installer leurs animations le long du chemin à la carrière des Peupliers : jeu de l'oie, puzzles, chasse au trésor, ils ont fait preuve d'imagination !

L'enjeu est de taille pour ces élèves de CM1 d'Abscon : accueillir leurs homologues de CM2 venus de Watten et leur faire découvrir de manière ludique et pédagogique cet espace naturel qui se trouve sur leur commune.


Les élèves de CM1 d'Abscon ont réalisé un magnifique jeu de l'oie.

Laura Fleuet, animatrice nature du Département du Nord les a accompagnés tout au long de l'année, avec l'aide de leurs enseignants. Elle est intervenue à dix reprises dans les deux écoles :

Chaque classe a travaillé sur un projet autour de son espace naturel du Nord : le lac bleu pour Watten et la carrière des Peupliers pour Abscon afin que les écoliers se les approprient et en deviennent des ambassadeurs. 

Ils ont aussi rencontré les gardes départementaux qui leur ont expliqué le travail au quotidien pour l'entretien, le suivi et l'inventaire des espèces animales et végétales de ces sites et l'accueil du public.

Laura Fleuet présente aux élèves un insecte qui ressemble à un frelon, mais c'est en fait un papillon.

"Apprendre à travailler sur un projet commun"

Cette sensibilisation a porté ses fruits. Louane, qui vit à deux pas de la carrière des Peupliers sait désormais qu'un pélodyte ponctué est un crapaud. Elle sait aussi qu'on peut y trouver la sésie des peupliers, un papillon qui ressemble étrangement à un... frelon !

L'intérêt de ce dispositif est aussi de leur apprendre à travailler sur un projet commun. Ils doivent se mettre d'accord sur une idée, créer et construire les activités qu'ils proposeront à la classe de l'autre école

explique Frédérique Coulet, l'enseignante de Watten.

Une belle occasion de favoriser l'échange et le partage de connaissances entre de jeunes Nordistes !

Photos : Dominique Lampla