Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Les deux vies de Théo, apprenti cuisinier et footballeur

Publié le 29 juin 2019 | Collège Éducation

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Théo François est apprenti cuisinier au collège Jacques-Prévert de Caudry. Ce jeune sourd est également attaquant depuis deux ans dans l'équipe de France de football handisport. Il rentre tout juste de ses premiers championnats d'Europe.

L'apprentissage se développe dans les cuisines

Le Département du Nord compte 167 collèges publics engagés dans une démarche d'approvisionnement local, sur les 176 qui disposent d'une demi-pension. 

Afin de pérenniser ces bonnes pratiques, il a été proposé aux chefs des cuisines d'accueillir des apprentis. 30 jeunes ont été suivis et encadrés par les chefs au cours de l'année 2018-2019.

30 jeunes supplémentaires intègreront ce dispositif en septembre prochain, portant le nombre total d'apprentis dans les collèges du Nord à 60.

Théo est venu en stage avec nous il y a deux ans. Quand j'ai su qu'il cherchait un poste d'apprenti dans une cuisine de collège, j'ai proposé de le prendre

se souvient, Stéphane Waxin, chef de cuisine et tuteur d'apprentissage de Théo. À 19 ans, le jeune homme alterne aujourd'hui entre les cours au lycée Saint-Luc de Cambrai, où il prépare un bac pro, et le collège où il se forme à son futur métier. 

Le chef donne ses consignes à Théo par le biais d'une ardoise.

Avoir envie d'apprendre, être persévérant

Théo est sourd. Pour communiquer avec lui, l'équipe de Stéphane Waxin s'est adaptée.

Nous avons une ardoise sur laquelle nous notons les choses importantes, comme une recette, des consignes... Nous avons appris quelques mots en langage des signes et nous essayons de bien articuler quand nous lui parlons

explique Stéphane Waxin qui attend de ses apprentis qu'ils s'investissent, qu'ils soient à l'écoute et persévérants. Autant de qualités détectées chez Théo, unanimement apprécié pour l'autonomie dont il fait preuve dans la réalisation de ses missions en cuisine. Une qualité liée à une autre discipline dans laquelle il excelle : le football.

Le jeune homme est d'ailleurs rentré récemment de Crète où se déroulaient les championnats d'Europe handisport. Il y a joué trois matchs en tant qu'attaquant au sein de l'équipe de France.

L'entraîneur de l'équipe de France handisport m'a repéré au club d'Anzin où je joue dans une équipe de malentendants. Puis j'ai fait des stages de préparation

 raconte le jeune homme.

Théo rentre de Crète où il a participé aux championnats d'Europe handisport avec l'équipe de France.

La compétition de haut niveau requiert de la discipline

Une fois sur place, il a fallu suivre les entraînements sur la plage (pas si simple dans le sable) et s'adapter au rythme de la compétition de haut niveau :

Ça demande une grande discipline

souligne Stéphane Waxin, admiratif du parcours de son apprenti qui, en plus de l'équipe de France, s'entraîne dans trois clubs à Anzin, Solesmes et Caudry. Avec en ligne de mire la coupe du monde de football handisport. Autre objectif à atteindre l'année prochaine : le bac.

Je l'accompagne au mieux pour qu'il décroche ses examens et qu'il puisse travailler ensuite dans un collège

conclut le chef.