Version imprimable - Nouvelle fenêtre

En hiver, le Département veille sur vos routes 24h/24

Publié le 14 novembre 2018 | Voirie Mobilité

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Du 12 novembre 2018 au 18 mars 2019, le Département met en place le dispositif de viabilité hivernale. Durant cette période, 250 agents se relaient 24 heures sur 24 afin d'assurer les meilleures conditions possibles de circulation aux usagers de la route.

Quelques chiffres

La viabilité hivernale, c'est :

  • 60 circuits de salage 
  • Plus de 250 agents mobilisés 24h/24
  • 45 camions équipés d'une lame de salage et de déneigement
  • 6000 tonnes de sel stockées dans 16 dépôts répartis au plus près des zones de départ des circuits de salage
  • 9 stations de fabrication de saumure
  • 12 stations météo routières

Documents à télécharger

Les autres articles

En ce début d'automne, les agents de la voirie se préparent à entamer une nouvelle saison de viabilité hivernale. Ce dispositif mis en place par le Département permet d'anticiper et de faire face aux épisodes de neige et de verglas en période de froid, en mobilisant des moyens humains et matériels importants.

Sur la période du 12 novembre 2018 au 18 mars 2019, plus de 250 agents répartis sur quatre centres opérationnels (Hautmont, Orchies, Cambrai et Wormhout) pourront cette année intervenir 24 heures sur 24 afin de couvrir les 4 400 kms de route gérées par le Département.

Le dipositif commence par la surveillance météo du réseau. Elle est assurée par chacun des permanents des quatre centres. Ce sont eux qui ont la responsabilité de déclencher les opérations de déneigement ou de salage

explique Eric Boone, qui assure ces permanences à Cambrai. 

Les permanents s'appuient pour cela sur les informations transmises par les patrouilleurs qui collectent les informations sur l'état de la chaussée et de l'air et sur les relevés des stations météo positionnées sur des points sensibles.

Ils consultent également les données d'un site de prévisions météo qui leur permet d'avoir accès aux images radar et satellites en temps réel. Si nécessaire, des prévisionnistes sont joignables pour une assistance téléphonique.

  Ils prennent aussi leur décision grâce à leur bonne connaissance du réseau.

 

Radioguidage et géolocalisation

Lorsqu'une intervention est déclenchée, deux tours sont mis en place pour les opérations de salage et trois pour celles de déneigement. Le premier tour concerne les voies à fort trafic :

Nous ne pouvons pas intervenir partout au même moment. Les routes ont donc été catégorisées en fonction de plusieurs niveaux de priorité

poursuit Rodrigue Bournonville, responsable adjoint du Service entretien exploitation route.

Cette année, chacun des camions est équipé d'un système de radioguidage qui a permis à toutes les tournées d'être préenregistrées :

Quand on doit reprendre une tournée qu’on ne connaît pas, il suffit de suivre les indications du GPS

confirme Sébastien Delval, agent d’intervention au Centre d'Exploitation Routier (CER) de Cambrai. 

Par ailleurs, les agents sont dotés d'un DATI. Il se présente sous la forme d'un boîtier fixé au bras qui déclenche une alarme lorsque le camion est immobile plus de 5 minutes ou en cas de perte de verticalité de l'agent. Des outils qui sécurisent les parcours, facilitent la géolocalisation des camions et les interventions de secours en cas d'accident, de panne ou de malaise.

Cette hausse du niveau de service ne coûtera pas plus cher au contribuable, au contraire, puisqu'elle s'accompagne d'une augmentation des interventions de salage et de déneigement menées en régie, c'est-à-dire directement par les agents du Département

précise Arnaud Decagny, Vice-président en charge des Infrastructures.

Ce dispositif complet doit permettre de faire face de manière efficace aux intempéries, à condition aussi que les usagers de la route se conforment aux règles du Code de la route :

Respecter les distances de sécurité avec les camions qui sont en opération et surtout ne pas les doubler

rappelle Sébastien Delval. La meilleure solution étant si possible de ne pas prendre la route !