Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Les aînés mettent la Terre entre leurs mains

Publié le 09 octobre 2018 | Autonomie Handicap Seniors

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

À l'occasion de la Semaine bleue, le CCAS de Wattrelos s'est vu décerner un prix par Geneviève Mannarino, vice-présidente chargée de l’Autonomie, le 3 octobre 2018. Une récompense pour le travail de toute une année, mené avec les bénévoles et les personnes âgées.

Les lauréats

À l'occasion du 31ème appel à projets, 3 actions ont été sélectionnées pour l'attribution d'un prix :

  • Prix du Département du Nord (3 050€) : Centre Communal d’Action Sociale de Wattrelos
  • Prix Humanis (2 000€) : Centre Communal d’Action Sociale de Maubeuge
  • Prix du Comité Régionale Fondation de France Nord (2 000€) : Centre Communal d’Action Sociale de Mouvaux.

Les autres articles

Depuis plus de 30 ans, un appel à projets est lancé par le Comité départemental d’Entente à l’occasion de la semaine Bleue, co-organisée dans le Nord par le Département et l'URIOPSS, avec le soutien de la Fondation de France et du groupe Humanis. L'objectif de cet appel à projets est de favoriser la participation des personnes âgées à la vie de la cité.

Les actions mises en place cette année par le CCAS de Wattrelos autour de la Semaine bleue sont venues d'un constat :

Une réelle envie des aînés de préparer l'avenir de leurs petits-enfants et arrière-petits-enfants et aussi une incompréhension, de leur part, du mode de vie des jeunes. Des rencontres intergénérationnelles sont organisées régulièrement. Nous nous sommes aperçus de leur intérêt commun à débattre de ces sujets, y compris sur celui de la protection de l’environnement pour laquelle les aînés ont un vrai rôle à jouer

témoigne Sophie Liagre, la directrice du CCAS. D'où le choix d'intituler leur programme 2018 : "La Terre est entre nos mains".

 

Un jardin thérapeuthique pour créer du lien

La thématique nationale de la Semaine bleue ("Pour une société respectueuse de la planète : agissons ensemble") a donc tout naturellement trouvé un écho très favorable :

Elle représente notre engagement, celui des bénévoles et des retraités sur des actions que nous menons depuis trois ans.

Comme ce jardin thérapeutique créé au cœur d’un quartier, où sont cultivées des plantes aromatiques, des fruits et des légumes dans des jardinières ergonomiques et qui a été agrémenté d’un poulailler. Grâce à ce jardin, des récoltes intergénérationnelles sont organisées ainsi que des ateliers cuisine. Et l'année prochaine, de nouveaux aménagements y verront le jour, comme la pose de bancs ergonomiques et de pédaliers pour développer l’activité physique.

 

Une manière de lutter contre l'isolement des personnes âgées

Parallèlement, un travail est mené avec les producteurs et les commerçants du quartier et une sensibilisation au "zéro déchets" et aux achats malins est menée auprès des aînés

explique Dany Cuchère, l’adjointe chargée du Nouvel âge.

Le programme de la Semaine bleue a également été conçu de manière à toucher des personnes qui n’y participent pas habituellement :

Nous proposons deux activités par jour, une sur la commune et une en dehors et nous avons fait en sorte que les sorties payantes soient au plus bas prix. D’ailleurs, c’est à cette fin que sera utilisé le prix du Département.

Autant d'actions qui visent à lutter contre l’isolement des personnes âgées. Et à travers cette distinction remise par le Département, un moyen aussi de mettre entre les mains d'autres communes qui le souhaiteraient, tous ces projets que le CCAS est prêt à partager.