Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Un "stage dating" pour les collégiens d'Hautmont

Publié le 02 octobre 2018 | Collège Éducation

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Une rencontre directe entre des entreprises prêtes à prendre de jeunes stagiaires et les collégiens de 3ème était organisée ce lundi 1er octobre au collège Ronsard à Hautmont.

Une plateforme pour déposer vos offres de stage

monstagedetroisieme.lenord.fr est une plateforme lancée par le Département. Elle permet aux entreprises et collectivités de déposer des offres pour les collégiens en recherche de stage. N'hésitez pas à vous y inscrire !

Les autres articles

Trouver un stage n'est pas toujours simple pour les élèves de troisième. C'est la raison pour laquelle le Département et l'Éducation Nationale se mobilisent pour aider les collégiens dans leur recherche. Une démarche originale était proposée aux élèves du collège Ronsard à Hautmont ce lundi 1er octobre sous la forme d'un "stage dating".

Le Pôle de stage de l'académie de Lille a lancé cette initiative en partenariat avec le Département du Nord qui a créé une plateforme permettant aux entreprises de déposer des offres et aux élèves d'y accéder.

Organisé sous le même format qu'un job dating, ce type d'événement permet aux entreprises et aux collégiens de se rencontrer directement.

À 15 jours de la date du stage, environ un quart des élèves de troisième n'avait pas encore trouvé de stage. Nous avons souhaité donner une chance à tous

explique Valérie Caillierez, principale adjointe et référente école/entreprise du bassin Sambre-Avesnois.

Les entreprises proposaient 39 offres au 22 élèves qui n'avaient pas encore trouvé de stage.

 Nous expérimentons ce dispositif depuis deux ans pour être le réseau de ceux qui n'ont pas de réseau

synthétise Samuel Decarne, chargé de mission pôle de stage au Rectorat.

Par le biais de ce dispositif, 39 offres ont pu être présentées aux 22 élèves qui n'avaient pas encore de stage. Collectivités territoriales, grande distribution, industries, office de Tourisme... Tout le monde a joué le jeu. 

 

Un stage décroché dans la journée

Clara, 13 ans, aurait aimé intégrer un cabinet d'avocat, mais la période ne correspondait pas. Elle a passé un entretien avec la directrice générale des services de la mairie qui a apprécié sa présentation.

Nous avons préparé cet événement en vie de classe, nous avons passé des entretiens blancs la semaine dernière avec nos professeurs et j'ai fait ma lettre de motivation ce week-end

confie Clara qui sera accueillie au service de l'administration générale de la mairie. Grâce au stage dating, elle a pu passer plusieurs entretiens et décrocher un stage dans la journée.

À l'issue de l'entretien, Clara a été prise à la mairie d'Hautmont.

Une préparation qui a été appréciée par les professionnels présents, séduits par l'idée du stage-dating : 

Cela nous aide à faire connaître les métiers de la grande distribution aux jeunes, nous avons plus de 500 différents et nous sommes implantés au plus près des gens

assure Emmanuel Wery, planificateur ressources humaines chez Auchan, venu ce jour-là avec 10 offres de stage.

Mohamed est l'un des collégiens retenu. Il aimerait travailler dans l'informatique.

L'entretien m'a permis de mieux comprendre ce que fait Auchan. J'ai bien aimé le stage dating parce que j'ai découvert plein d'entreprises différentes

témoigne-t-il.

Une initiative qui ouvrira sans doute de nouveaux horizons à ces collégiens et sera l'occasion de créer des vocations pour ces jeunes qui devront faire un choix d'orientation dans quelques mois.

 

Photos : C. Arnould