Version imprimable - Nouvelle fenêtre

La bataille de Cambrai prend vie pour des collégiens de 3e

Publié le 31 octobre 2018 | Collège Éducation

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Plus de 680 élèves de troisième ont mené l’an dernier un travail de recherche sur des soldats britanniques morts lors de la bataille de Cambrai. Un projet initié par le collège Paul Duez en lien avec d'autres établissements.

Les collèges associés

  • Paul Duez à Cambrai
  • Fénelon à Cambrai
  • Jules Ferry à Cambrai
  • Saint-Luc à Cambrai
  • François Villon à Walincourt
  • Jacques Prévert à Caudry.

Les autres articles

 Levi England avait 28 ans. Il était marié et avait deux enfants. Comme des milliers de soldats britanniques, il a perdu la vie en décembre 1917 sur le champ de bataille, près de Cambrai. De sa vie de famille à ses états de service, Léane sait tout. Tout ce que les archives lui ont permis de connaître. Élève en 3e au collège Paul Duez, la jeune fille a travaillé fin 2017 sur un projet financé par le Département dans le cadre du PEDC.

L’objectif :

étudier les itinéraires de soldats britanniques pour mieux incarner l’Histoire, comprendre une bataille et un territoire.

Une plateforme numérique collaborative

Frank Gilson est professeur d’Histoire au collège Paul Duez. Il est à l’origine de ce projet auquel il a associé d’autres établissements de ce bassin d’éducation :

Nous avons récupéré les dossiers de 352 soldats, répartis entre les élèves à l’issue d’une visite du champ de bataille où ils ont pu déposer un poppy sur la tombe de “leur” soldat.

 Un important travail a ainsi été réalisé par les élèves qui se sont groupés en binôme en lien avec leurs professeurs d'Histoire, mais aussi d'anglais pour la traduction de ces archives.

Les informations collectées ont ensuite été déposées sur une plateforme numérique collaborative, formant des bases de données que des chercheurs pourraient exploiter.

Entretenir la mémoire

Tous se sont ensuite retrouvés au théâtre de Cambrai pour une grande soirée de restitution de leur travail. Ils ont également participé à la cérémonie de commémoration de la bataille de Cambrai en décembre 2017. Grâce à ces différentes étapes, les collégiens se sont appropriés l’histoire de ces hommes qui ont fait l’Histoire :

Nous avons un peu vécu la guerre à travers eux

témoigne Léane.

Et quand on a un prénom en tête, on ne peut pas l’oublier

conclut son amie Solène en pensant à Walter, mort le 18 décembre 1917. Une mémoire qu’elles ne manqueront pas d’entretenir.

 

Photos : C. Arnould et Philippe Vaillant.