Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Le sport, c'est la santé !

Publié le 31 juillet 2018 | Culture Sport

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Avec "Village en Sport", le Département finance des activités sportives pour 12 000 petits Nordistes de communes rurales pendant les vacances. Cette année, un partenariat avec l'Institut Pasteur complète le dispositif pour sensibiliser les enfants aux effets positifs du sport sur leur santé.

Village en Sport

Pour bénéficier de ce dispositif, il faut répondre à trois critères :

  • être une commune rurale
  • avoir un accueil de loisirs référencé par la DRJSC
  • avoir un équipement qui a été subventionné par le Département au titre de la politique sportive (plateau multisport, terrain de football synthétique...)

Les autres articles

Actualités

Vidéos

Un chronomètre à la main, Eric Guiot, responsable du département éducation santé de l'Institut Pasteur mesure le nombre d'allers-retours que les enfants sont capables de faire dans un temps imparti. Cet exercice est l'un de ceux proposés pour mesurer la condition physique lors des ateliers proposés cette année par l'Institut Pasteur, dans le cadre du dispositif "Village en Sport". 

Ce jour-là, une vingtaine d'enfants du centre de loisirs de Le Cateau-Cambrésis en profitent le temps d'une matinée.

Le premier atelier concerne la condition physique avec des tests de vitesse, de souplesse, le second les activités du quotidien autour de la sédentarité, du sommeil et du rapport aux écrans, le troisième l'alimentation en insistant sur le petit-déjeuner et le goûter. Nous leur donnons des repères ludiques et dynamiques

explique Eric Guiot.

 

L'Institut Pasteur est une référence
qui donne du poids à nos messages

 

Atelier autour de la nutrition proposé par les animateurs de l'Institut Pasteur. (Photos : C. Arnould)

Ce travail, le centre de loisirs le mène aussi toute l'année :

Nous invitons régulièrement les parents pour un petit-déjeuner. La présence de l'Institut Pasteur est un bon soutien pour nous car c'est une référence qui donne du poids aux messages que nous faisons passer

témoigne Karine Bossaert, la directrice du centre de loisirs.

Et visiblement, le message a été reçu par les principaux intéressés :

J'ai appris qu'il faut faire 11 000 pas par jour et que les écrans peuvent être dangereux pour la vue et la santé en général, si on en abuse

témoigne Christopher.

Marina, elle a particulièrement aimé l'exercice de la chaise :

On nous a demandé de faire semblant d'être assis contre un mur et de tenir le plus longtemps possible. Moi, j'ai réussi grâce au mental !

Elle repart, comme ses copains du centre de loisirs, en ayant appris beaucoup de choses et ne manquera pas de partager ses nouvelles connaissances avec ses camarades de classe, dès la prochaine rentrée.

 

En parallèle de ces ateliers, une affiche a été réalisée afin de donner cinq recommandations sur la santé et neuf sur le sport.