Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Logement : une aide pour vos travaux de rénovation

Publié le 08 mai 2018 | Solidarité entre les territoires

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Le Département du Nord a mis en place le dispositif Nord Équipement Habitat Solidarité (NEHS), accessible sous conditions de ressources. Il vise à aider les personnes à faibles revenus à transformer leur logement. La phase expérimentale étant terminée, ce dispositif est généralisé.

À qui s'adresse le dispositif NEHS ?

Aux propriétaires, locataires et bailleurs du parc privé à faibles revenus dont les ressources mensuelles n'excèdent pas 2 fois le RSA.

Un numéro pour s'informer

03 59 611 200 : c'est le numéro de l'ADIL (Agence d'information sur le logement) pour avoir une première estimation de votre éligibilité et obtenir les informations sur les différentes aides.

Un premier bilan

  • Près de 1,4 M€ d'aides accordées par le Département
  • 795 projets déposés
  • 730 projets financés
  • 400 ménages accompagnés

 

Des partenariats

De nombreux territoires ont saisi l'opportunité de cette nouvelle offre et ont conventionné avec le Département (MEL, Pays de Cambrai, CAMVS, CAVM, CAD, Pays Coeur de Flandre, CAPH, CCCO).

Les autres articles

NEHS s'adresse aux propriétaires, locataires et bailleurs du parc privé à faibles revenus qui ne peuvent faire face aux dépenses liées à des travaux d'amélioration de leur habitat, que ce soit en terme de sécurité, d'isolation, d'insalubrité. 

C'est le cas de la famille Behague qui a acheté une maison à Erre il y a 10 ans. À l'époque, le couple travaille et les travaux ne lui font pas peur. Mais il rencontre des difficultés : Sylvain a des problèmes de santé, perd son travail et touche désormais l'allocation adulte handicapé. L'arrivée de jumeaux dont un souffre d'un handicap conduit aussi Sabrina, son épouse à rester à la maison pour s'occuper des enfants.

Mal isolée, leur maison devient vite un gouffre financier avec des factures de chauffage allant jusque 500 euros par mois et des pièces dont la température varie entre 12° l'hiver et 40° l'été. 

Je suis allée voir l'assistante sociale de la CAF qui m'a expliqué que des aides existaient et elle nous a mis en contact avec SOLIHA. À partir de là, tout s'est vite enchaîné

témoigne Sabrina.

Une facture de chauffage divisée par 10

Un accompagnement leur est alors proposé :

Nous étudions les conditions d'éligibilité et suivont les personnes dans toutes les étapes, notamment pour monter le dossier de demande de subventions

explique Guillaume Danas, opérateur du PIG (Programme d'intérêt général) "Habitat durable" chez SOLIHA Douaisis.

Grâce à l'aide du Département dans le cadre du dispositif NEHS, Sabrina et Sylvain installent un poêle à pellées dans la pièce principale et une VMC (ventilation mécanique contrôlée) dans la cuisine.

Sylvain Behague a changé ses fenêtres grâce à des subventions

D'autres subventions apportées par l'État, la Région et la communauté de communes du œeur d'Ostrevent leur permettent de changer également les radiateurs, les fenêtres et une porte...

Ces travaux ont duré moins de deux mois. 

poursuit Sylvain.

Aujourd'hui, la famille revit. La maison est assainie et leur facture de chauffage a été divisée par 10.

 

Photos : C. Arnould