Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Des cafés-rando pour mieux profiter de vos balades

Publié le 20 avril 2018 | Découvrir le Nord

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

La saison des cafés-rando a été lancée à Boeschepe le 18 avril 2018 par 60 randonneurs qui ont pris leur pied !

Pour de belles randonnées dans nos campagnes

Le Département est là !

Lieu incontournable des randonneurs pédestres de Flandre, le café-rando fédère autant les adeptes de la marche que les amoureux de notre patrimoine.

Le café de la Maison communale à Boeschepe fait partie d'une liste de 42 établissements constitués en un réseau dynamique lancé par le Département, le Comité départemental de randonnée pédestre du Nord, les offices de tourisme, Nord-Tourisme et la Chambre Régionale de Commerce et d'Industrie.

Mais qu'est-ce qu'un café-rando ?

Vice-président du Comité départemental de randonnée pédestre, Patrick Jamin l'explique ainsi :

Ce sont des cafés, des estaminets, qui adhèrent à une charte favorisant un accueil particuliers des randonneurs, tenus par des personnes qui connaissent leur territoire, leur commune, leur village, son histoire, ses centres d'intérêt, afin d'aider les randonneurs à mieux apprécier leur balade. De même, ils doivent pouvoir présenter toute une palette de produits régionaux, comme, au hasard, la bière !

Marcher et savourer

Sur les chemins de Bœschepe par exemple, on peut à la fois contempler l'église du village tout en se faisant raconter son histoire, s'intéresser à l'habitat local avec ses maisons basses en tuiles vernissées, admirer le panorama qui s'ouvre vers le Mont des Cats et son abbaye, ou, plus loin, le Mont Cassel. Marcher et savourer font bon ménage...

Le mont des Cats vu depuis Boeschepe. Photo Cédric Arnould

Pour Patrick Valois, vice-président du Département du Nord en charge de la Ruralité et de l'Environnement, et initiateur des cafés-rando

L'idéal serait d'élargir le réseau des cafés-rando à tout le Département, chose possible dès le printemps 2019 avec le Parc naturel de l'Avesnois et celui de Scarpe-Escaut. L'intérêt est réel, tant pour les randonneurs que pour les cafetiers, chacun pouvant y trouver son compte.