Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Les archives départementales du Nord, pour une mémoire durable

Publié le 19 juin 2017


Depuis 2014, le Département du Nord compte parmi ses équipements culturels un bâtiment innovant au service de la conservation et de l’enrichissement des archives, le premier bâtiment d’archives à énergie positive !

 

Produire plus d’énergie renouvelable que d’énergie d’origine fossile consommée tout en respectant les normes thermiques et climatiques optimales pour la conservation des documents d’archives, c’est l’ambition de ce bâtiment d’archives.

Pour respecter les exigences du développement durable tout d’abord, une isolation au-delà des normes limite les consommations d’énergie. Des équipements spécifiques permettent la production de chaleur et d’électricité : une chaudière à cogénération (ici à huile végétale) et 300 m2 de panneaux photovoltaïques.

Pour assurer la conservation de 12 siècles d’archives, une centrale de dessiccation, économe et unique en son genre dans un bâtiment d’archives, traite et renouvelle l’air intérieur, le chauffe ou le rafraîchit, l’humidifie ou le dessèche selon les besoins. Les actions conjuguées de moyens simples comme le silicagel, l’aluminium, permettent de stabiliser le climat des magasins de conservation d’archives.

 

Photo : Dominique Lampla