Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Vers une vie d'adulte

Publié le 23 mars 2017


Pour les jeunes de 18 à 21 ans accueillis à l’Aide sociale à l’enfance (ASE), le Département mobilise un dispositif original : EVA, comme "entrée dans la vie adulte".

 

Dès 16 ans, chaque jeune accueilli à l’ASE est préparé à accéder à sa majorité.

Cette préparation est indispensable pour que, progressivement, il devienne autonome.

Toutefois, à 18 ans, l’autonomie totale est rarement possible… Aussi, le Département peut-il poursuivre son accompagnement jusqu’à 21 ans, à la faveur d’un dispositif orignal responsabilisant chaque jeune.     

Première marche vers l’autonomie et la responsabilisation, la signature d’un contrat EVA (entrée dans la vie adulte) : le jeune y décrit son projet d’insertion sociale et professionnelle et s’engage à le concrétiser.

Le niveau de l’intervention départementale dépend de sa situation :

  • s’il dispose de ressources et d’un logement, un simple accompagnement par un travailleur social suffit.
  • s’il ne dispose pas de ressources suffisantes, une aide financière peut lui être accordée, notamment pour lui permettre de poursuivre ses études supérieures. 

 

Pour les jeunes les plus fragiles, le dispositif de protection de l’enfance est maintenu pour permettre de consolider leur projet d’insertion.