Version imprimable - Nouvelle fenêtre

La conférence des financeurs

Publié le 02 juin 2017 - Mis à jour 08 août 2017

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Le 12 décembre 2016, le Conseil départemental du Nord a adopté une délibération cadre pour traduire dans les faits sa responsabilité nouvelle en matière de prévention de la perte d'autonomie. Dans ce cadre, la conférence des financeurs a vocation à financer des actions de prévention en faveur de l’autonomie des personnes âgées de plus de 60 ans.

Contact

Pôle Ingenierie Qualité Service
Département du Nord
Tél. : 03 59 73 54 56 / 
03 59 73 54 60 

Ressources

logo web interreg

Logo ARS HdF RVB 0

Facebook logo

 

Documents à télécharger

 La conférence des financeurs

La stratégie départementale en matière de prévention de la perte d'autonomie repose sur un partenariat réunissant l'ensemble des acteurs institutionnels au sein de la Conférence des financeurs :

 

Celle-ci s'est réunie pour la première fois à Lille, le 12 octobre 2016.

Afin d'apporter des réponses adaptées aux Nordistes, les membres de la conférence des financeurs ont partagé un diagnostic des besoins des personnes âgées de 60 ans et plus. En effet, les indicateurs de santé restent défavorables avec des inégalités territoriales et sociales fortes.

Plusieurs enjeux ont été mis en avant : d'une part, la volonté de consolider les initiatives et les compétences existantes en matière de prévention de la perte d'autonomie et d'autre part, la nécessité d'agir dans la proximité des personnes.

 

Un signal aux porteurs de projets pour 2017

Le diagnostic a permis de définir 4 grandes orientations :

  • aider les personnes à agir sur leur prévention
  • construire une approche prenant en compte l'environnement de la personne
  • aider les aidants et prévenir les fragilités de l'entourage
  • adapter l'habitat et mieux coordonner les aides techniques favorisant la vie à domicile.

 

L'adoption de cette stratégie est un signal donné aux porteurs de projets qui souhaiteraient s'engager à partir de 2017 dans des actions de prévention coordonnées.

Elle mobilise, en complément des moyens actuels, des concours nationaux issus de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) notamment au profit des actuels logements-foyers qui doivent se transformer en résidences autonomie, en développant une action préventive.

Une première étape de transformation a été engagée dès 2016 avec 22 logements foyers devenus résidences autonomie.