Version imprimable - Nouvelle fenêtre

L’ouverture de Sciences Po aux collégiens se développe

Publié le 17 novembre 2016 | Ambition jeunesse


Lancement du programme d'études intégrées de Sciences Po Lille le 16 novembre 2016. D Lampla

Le Département renouvelle son soutien au programme d’études intégrées de Sciences Po Lille. Le lancement de l’édition 2016/2017 dédiée aux collèges du Nord a eu lieu le mercredi 16 novembre 2016 dans la salle des fêtes de la Préfecture.

Quelques chiffres

√ Plus de 950 élèves sont concernés de la 3e à la Terminale par le PEI

√ En 2016, 36% des élèves qui ont suivi le PEI ont intégré l’un des 9 Sciences Po qui existent en France.

32 d’entre-eux ont intégré celui de Lille.

Renseignements

Retrouvez toutes les informations sur le PEI sur le site de Sciences Po Lille

Suivez l'actualité du PEI sur la page facebook dédiée

Les autres articles

Le programme d’études intégrées (PEI) a été lancé dans le département du Nord en 2009 à l’initiative de Pierre Mathiot, alors directeur de Sciences Po Lille. Soutenu depuis 2012 par le Département, ce programme cible les établissements situés en réseau d’éducation prioritaire (REP et REP+) et en territoire rural.

Il permet aux élèves de 3e de mieux préparer leur avenir et de les accompagner afin qu’ils puissent suivre des études supérieures, voire intégrer Sciences Po.

Sciences Po Lille a choisi de vous aider à franchir l’étape du brevet, à envisager de suivre des études exigeantes tout en apprenant l’autonomie dans votre travail. Je souhaite que cette année vous permette de tracer le chemin de la réussite dans vos études supérieures et votre vie de citoyen

a souligné Jean-René Lecerf, le président du Conseil départemental qui a ouvert cette rencontre devant les délégations des 21 établissements concernés.

 

PEI-lancement-lecerf-2016-2017-lamplaLe président du Conseil départemental Jean-René Lecerf a lancé cette nouvelle édition du PEI. A ses côtés (de gauche à droite), Mickaël Ansart responsable pédagogique PEI, Natalie Malabre Inspectrice d'Académie, Joëlle Cottenye vice-présidente chargée de l'éducation et des collèges, et Pierre Mathiot délégué ministériel aux parcours d'excellence.

 

L’originalité de ce programme tient au fait qu’il est confié aux professeurs de collège en lien avec un étudiant tuteur de Sciences Po. L'objectif consiste à aider les élèves à travailler en groupe, sur des sujets qui ne sont pas abordés dans le programme de 3e afin d’utiliser d’autres compétences et aussi à préparer un exercice oral

a expliqué Pierre Mathiot - qui est aujourd’hui délégué ministériel aux parcours d’excellence - aux collégiens et à leurs référents présents à cette cérémonie de lancement. 

  

Le PEI généralisé dans toute la France

 

Les élèves de chaque établissement ont ensuite tour à tour donné les grandes lignes des projets sur lesquels ils vont travailler au cours de cette année, le thème général étant l’aménagement des territoires. Ils devront rendre un dossier de groupe et le présenter à l’oral en mai.

À la clé, un circuit de découverte des Hauts-de-France pour les élèves ayant obtenu la meilleure mention, une journée pédagogique à Amiens pour les 2nds et une journée découverte à Lille pour les 3e.

 

PEI-lancement-2016-2017-lampla (2)Les élèves des 21 collèges ont évoqué tout à tour le projet qu'ils présenteront en mai devant un jury. (Photos : D. Lampla)

 

Leur brevet en poche, les élèves pourront intégrer le dispositif PEI soit dans la filière générale ou professionnelle du lycée.

Ce dispositif a donné des résultats intéressants et favorisé la démocratisation de l'enseignement supérieur

a conclu Jean-René Lecerf.

Ainsi fort de son succès dans le Nord, le PEI va être généralisé dans toute la France.

 

 

 


baseline