Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Rentrée scolaire : une première à Le Quesnoy

Publié le 02 septembre 2016 | Ambition jeunesse


Dans la cour du nouveau collège Eugène-Thomas à Le Quesnoy. Photo Dominique Lampla.

Près de 140 000 élèves des collèges publics et privés du département ont retrouvé le chemin de l'école ce 1er septembre. L’occasion pour Jean-René Lecerf d’assister à la toute première rentrée du nouveau collège Eugène-Thomas à Le Quesnoy.

Tout nouveau, tout beau, le nouveau collège Eugène-Thomas a de quoi impressionner par ses mensurations : il est capable d’accueillir dans d’excellentes conditions quelque 800 élèves, qui bénéficient des technologies de pointe dans le domaine du numérique et du haut débit.

Situé dans une cité scolaire comprenant aussi un lycée, soit 1 500 élèves au total, le nouveau collège Eugène-Thomas a accueilli le 1er septembre, ses premiers élèves, des sixièmes et des cinquièmes d’abord, forcément impressionnés par les lieux.

 

Rentrée des classes au collège Eugène Thomas

Jean-René Lecerf en visite au collège Eugène-Thomas, avec Joëlle Cottenye, vice-présidente du Département en charge de l'éducation et des collèges, et Luc Johann, recteur d'Académie. (Photo : Dominique Lampla.)

 

Jean-René Lecerf aussi a été impressionné en découvrant l’établissement :

On aurait tous aimé être à votre place !

a-t-il lancé aux collégiens, en précisant les grandes orientations du Département dans le domaine de la rénovation des collèges :

Au vu des difficultés financières du Département, nous avons acté de ne reconstruire ou réhabiliter que 5 collèges durant le mandat. Il s’agit des collèges Albert-Samain à Roubaix, Robert-Schuman à Halluin, Léon-Blum à Wavrin, Jules-Ferry à Anzin et Paul-Duez à Cambrai. Mais en parallèle, le Département a choisi de mettre l’accent sur l’entretien et la maintenance de ses 202 collèges. Environ 40 millions d’euros ont été consacrés à cet effet en 2016 pour des travaux d’entretien dans 182 établissements, ce qui est exceptionnel. 

 

L’enseignement privé n'est pas oublié

 

Avant de se rendre à Le Quesnoy, Jean-René Lecerf a tenu à assister à la rentrée des jeunes élèves de sixième du collège privé Sainte-Anne à Sebourg, un collège rural de 320 élèves qui accueille des enfants venus d’une vingtaine de villages alentours.

 

Rentrée des classes au collège Sainte-Anne à Sebourg

Jean-René Lecerf souhaite une bonne rentrée aux élèves du collège Sainte-Anne de Sebourg. (Photo : Dominique Lampla.)

 

Dans le Nord, environ 44 000 élèves sont inscrits dans les collèges privés. Souhaitant ne pas les oublier, Jean-René Lecerf a indiqué que

le Département fera un effort pour développer le numérique dans les collèges privés. 

 

 



baseline