Version imprimable - Nouvelle fenêtre

L'approvisionnement local se fait une place dans nos assiettes

Publié le 23 février 2018 - Mis à jour 31 août 2018

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

L'approvisionnement local se développe à grande vitesse dans le Nord depuis 2015. Vertueux, il permet de réduire les distances entre producteurs et consommateurs et de créer du lien. Il constitue aussi une source d'activité supplémentaire pour le monde agricole.

L'objectif est de développer l'approvisionnement local dans toutes les restaurations collectives des établissements liés de près ou de loin au Département (collèges, maisons de retraites, foyers de personnes handicapées, maisons relevant de la protection de l'enfance, etc.) Au total cela représente un potentiel de 125 000 repas par jour dont 55 000 pour les collèges.

Du local dans les collèges : c'est possible

86% des collèges disposant d'une restauration en gestion directe se sont inscrits dans une démarche d'approvisionnement local, à des niveaux d'engagements différents.

Cela représente 151 collèges, pour un total de 47 500 collégiens. Toutes les familles alimentaires sont concernées : produits laitiers, viande, fruits et légumes de saison, poissons et pain artisanal.

Une enquête sur 82 collèges engagés dans la démarche fait état de 1,4 M€ qui profite à l'économie locale, dont la moitié dans la filière "viande". 

Avec une montée en puissance des collèges déjà investis, et l'intégration de nouveaux collèges dans la démarche, la dynamique est lancée.

L'amplification et la généralisation de cette pratique est une volonté du Département. Pour cela, un travail d'étroite collaboration entre les équipes de restauration des collèges, les producteurs locaux, la Chambre d'agriculture Hauts-de-France et les services du Département vise le rapprochement entre les restaurations scolaires et les producteurs locaux. 

Sensibiliser les élèves

Pour sensibiliser les collégiens, les associations Le Savoir Vert des Agriculteurs et Les Sens du Goût œuvrent à promouvoir l'alimentation et l'agriculture, à la ferme ou au sein de l'établissement scolaire. En 2017, plus de 500 visites de classes de 6ème ont bénéficié d'une subvention départementale pour la visite et le transport.

 

L'approvisionnement local a son label

Les établissements les plus engagés se verront attribuer le label "Ici je mange local", sous forme de plaque à apposer à l'entrée de leur établissement. Créé conjointement par le Département, la Région Hauts-de-France, la Métropole Européenne de Lille, la Chambre d'agriculture Nord - Pas-de-Calais et l'Association des Maires du Nord, il valorise le travail fourni par les équipes de restauration et soutient les filières agricoles locales.

Trois niveaux différents

Trois niveaux ont été déterminés. Les critères s'appuient sur le pourcentage d'approvisionnement local en euros et sur le nombre de filières concernées (légumes, fruits, viandes, produits laitiers...).

  • une étoile : l'établissement s'est engagé dans la démarche à hauteur de 20% et fait appel à deux filières.
  • deux étoiles : 40 % sur deux filières.
  • trois étoiles : 60 % d'approvisionnement local en faisant appel à trois filières différentes.  

 

37 collèges sont concernés : 29 seront dotés d'1 étoile et 8 autres de 2 étoiles. 

 

Les recettes de nos chefs