Version imprimable - Nouvelle fenêtre

ENGIE : un partenaire pour l'emploi

Publié le 22 décembre 2015 | Engagement solidarité


Christine Declerck (ENGIE), Jean-René Lecerf (Département) et Bruno Hubert (FACE-MEL) signent une convention pour l'emploi des allocataires du RSA

Vendredi 18 décembre, à Lille, le Département, le groupe ENGIE et l'association FACE Métropole européenne de Lille (MEL) ont signé une convention de partenariat pour le retour à l'emploi des allocataires du RSA.

La convention a été signée par Jean-René Lecerf, président du Conseil départemental, Christine Declerck, déléguée régionale ENGIE, et Bruno Hubert, président de FACE (Fondation agir contre l'exclusion) MEL.

Cette convention est une "première". Elle vise d'abord à développer l'employabilité des allocataires du Revenu de solidarité autonome (RSA) :

  • accompagnement au sein de l'entreprise (ENGIE ou une de ses filiales)
  • partage d'expérience avec les collaborateurs de l'entreprise
  • renforcement des savoirs de base
  • stage d'observation.

 

La convention prévoit de faciliter le passage du permis de conduire, ainsi que la pratique d'un sport collectif, pour améliorer la confiance en soi, l'esprit d'équipe et d'initiative des allocataires.

Un suivi des bénéficiaires est également prévu grâce un programme de parrainage et de coaching.

Enfin, chaque allocataire se verra proposer un poste d'une durée minimale de 6 mois (CDI, CDD ou contrat d'alternance).

FACE MEL est partenaire de la démarche pour sa construction et son pilotage avec les acteurs.

  

La Vallée de la Lys, territoire test

 

La convention est signée pour 24 mois (avec prolongation possible). Pour la première année, en 2016, le Département a souhaité développer prioritairement son action sur un territoire test, la Vallée de la Lys.

Une convention dans ce sens sera donc signée avec le groupement d'employeurs Val de Lys entreprendre, début 2016.

Au total, 50 allocataires seront accompagnés en 2016 par le groupe ENGIE et le groupement d'employeurs Val de Lys entreprendre.

Sans vous, sans le monde économique, ce combat pour le retour à l'emploi des allocataires serait perdu d'avance : avec vous, nous sommes résolument optimistes

a commenté Jean-René Lecerf. 

Le Département ne veut pas être seulement un payeur pour le RSA. Notre stratégie consiste à construire une présence affirmée auprès des partenaires, CAF, Pôle Emploi, Région...

a rappelé Olivier Henno, vice-président du Département en charge de l'Insertion, qui a poursuivi :

Nous mettons en place dans les territoires des plateformes départementales de l'emploi et de l'insertion professionnelle, où nous avons la volonté de réunir tous les acteurs qui sont partie prenante dans le retour à l'emploi des allocataires.

 

 

"Les entreprises ont un rôle social à jouer"

 

 

Pour sa part, Christine Declerck s'est dite

très heureuse que le groupe ENGIE soit la première entreprise à signer cette convention pour l'insertion des bénéficiaires du RSA. Cette initiative montre effectivement combien les entreprises ont un rôle social et qu'elles ont la volonté de le jouer pleinement.

Pour FACE MEL, Bruno Hubert a été le dernier à prendre la parole.

C'est la première fois en 20 ans d'existence que FACE signe une convention avec le Département... Cette convention porte sur 50 personnes. Mais ces 50 là, ça compte, ces 50 là vont reprendre confiance en eux. Et on se remettra en action pour en ramener d'autres vers l'emploi.


baseline