Version imprimable - Nouvelle fenêtre

"1000 chercheurs dans les écoles" au collège Guy Mollet

Publié le 07 décembre 2015 - Mis à jour 10 décembre 2015 | Ambition jeunesse


des collégiens écoutent les trois chercheuses venues présenter leurs travaux

Dans le cadre de l'opération "1000 chercheurs dans les écoles", les élèves de l’option découverte professionnelle du collège Guy Mollet de Lomme ont bénéficié le 3 décembre dernier de l’intervention de trois chercheuses.

Pour aller plus loin

L’AFM-Téléthon et l’Association des professeurs de biologie et de géologie organisent chaque année l’opération "1000 chercheurs dans les écoles" qui vise à faire entrer le monde de la recherche dans les collèges et lycées. 

Helène Duez, chercheuse à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM), Alicia Mayeuf-Louchart, chercheuse de l'Association française contre les myopathies (AFM), et Lise Ferri, ingénieur d'études à l'université Lille 2, travaillent ensemble à l'Institut Pasteur de Lille et participaient cette année à l'opération.

Dans ce cadre, elles sont notamment intervenues dans des collèges à Valenciennes, Lomme, Roubaix et Hazebrouck, avant de consacrer une heure et demie de leur temps à 17 èlèves de troisième du collège Guy Mollet à Lomme.

La présentation de l'association AFM-Téléthon, des maladies génétiques (3 millions de personnes touchées en France), et des thérapies génique et cellulaire ont constitué la première partie de leur intervention.

Les chercheuses ont ensuite évoqué leur métier et la démarche d'investigation qui va avec :

on formule une hypothèse, on fait des expériences et on en tire des conclusions. Puis on refait d'autres hypothèses et on recommence la démarche. En gros, on essaie de comprendre comment ça fonctionne

a expliqué Hélène Duez.

 

Une grande diversité de métiers

 

Des informations sur le parcours universitaire permettant d'accéder aux différents métiers de la recherche ont également été données aux collégiens. Les intervenantes ont insisté sur la grande diversité des métiers au sein d'un laboratoire de recherche, et sur la notion de travail en équipe. Lise Ferri a clairement exposé les choses :

si pour vous un chercheur est une sorte de savant fou qui fait des expériences tout seul devant sa paillasse, vous vous trompez ! La recherche est une aventure d'équipe, et c'est un domaine où les frontières n'existent pas. Il faut être innovant et imaginatif mais aussi bien organisé.

A l'issue de leurs différentes interventions dans les collèges du Nord, les trois chercheuses ont reçu 6 demandes de stage découverte qui ont toutes été acceptées. Il faut dire que leur enthousiasme est particulièrement communicatif. Simon Delhaye est l'un des élèves de troisième qui a assisté à l'intervention au collège Guy Mollet :

toutes ces recherches autour des cellules humaines, c'est passionnant !  On dirait presque de la science-fiction sauf que c'est la réalité. C'est génial d'avoir un travail qui consiste à explorer plein de possibilités.

De quoi, en effet, susciter quelques vocations parmi les collégiens.


baseline