Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Aînés et ruralité : Wignehies tisse son "Maillage"

Publié le 28 septembre 2015 | Engagement solidarité


Ruralité Maillage photo Christophe Bonamis

À Wignehies, bourgade de 3 200 habitants au cœur du Parc naturel de l’Avesnois, 26  % de la population a plus de 60 ans.

 

Aujourd'hui, c'est l'atelier "Séniors en Toque". Les dames sont à la cuisine. Les hommes épluchent les légumes. Au menu, blanquette de dinde, carottes et champignons. Il y aura une tarte alsacienne au dessert. 

En général, j'élabore le menu avec les membres de l'atelier. Pour cela, nous avons reçu durant un moment les conseils d'une jeune diététicienne en service civique. Cette action permet surtout de passer un moment convivial entre personnes âgées du village et de rompre leur isolement

 explique Sabine Cochart, coordinatrice de Maillage, un dispositif lancé il y a deux ans par l'équipe municipale pour faciliter le maintien à domicile.

 

Il est vrai que la commune de Wignehies est assez étendue, avec des personnes relativement isolées 

confirme Pascale Mahut, adjointe au maire.

Au départ, c’était une plateforme téléphonique pour orienter et renseigner les séniors. 

 

Ce projet avait reçu, en 2013, le soutien du Département à l'occasion d'un appel à projets du Fonds départemental d'innovation pour les personnes âgées.

Rapidement, des partenariats se sont noués, avec l’EHPAD "Les Vertes Années", le club du troisième âge, le centre socio-culturel, le CLIC (Centre local d'information et de coordination gérontologique), l’ADAR, l’ANCV

Aujourd’hui "Maillage", c’est une foule d’activités coordonnées par le CCAS, notamment des ateliers hebdomadaires proposant

  • des activités physiques adaptées (axés par exemple sur la prévention des chutes),
  • l’entretien de la mémoire,
  • de l’informatique (Séniors.com),
  • de la cuisine "diététique et adaptée" (Séniors en Toque),
  • de la réflexologie depuis cette année…

 

mais aussi

  • des "mardis cinéma",
  • des séjours de vacances abordables (cette année, les châteaux de la Loire),
  • un salon de coiffure solidaire pour les personnes en situation de précarité
  • et un blog : "Maillage tisse sa toile".

 

Ces actions ont permis de créer du lien. Des personnes qui ne se fréquentaient plus se sont retrouvées

commente Mme Mahut. Et quand on lui fait remarquer que Wignehies est décidément aux petits soins pour ses aînés, l'adjointe au maire s'enflamme :

Les personnes âgées sont notre mémoire. Il est important de leur apporter de la convivialité et de l’aide quand elles en ont besoin. Elles nous le rendent bien !



 

 

 




baseline