Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Reconstruction du collège Eugène Thomas à Le Quesnoy

Publié le 11 août 2017 - Mis à jour 21 août 2018

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Vue du chantier de reconstruction du collège Eugène-Thomas à Le Quesnoy, le 31 juillet 2015. Photo : Christophe Bonamis

La cité scolaire Eugène-Thomas est entrée en 2015 dans une longue période de travaux, dont la première phase, la partie collège, a été livrée. Ainsi, en septembre 2016, près de 900 collégiens ont fait leur rentrée dans un magnifique bâtiment neuf.

Construite en 1959, la cité scolaire Eugène-Thomas est aujourd'hui vétuste et mal adaptée au nombre d'élèves plus important (1 600 au total). En 2009, le Département du Nord a décidé de reconstruire le collège sur le terrain mitoyen de la cité mixte actuelle.

Le projet du collège

Capacités d'accueil

  • 800 élèves et 80 en SEGPA
  • 1 restaurant scolaire pouvant accueillir jusqu’à 620 demi-pensionnaires
  • 26 salles d’enseignement général
  • 10 salles de cours spécialisées dont un pôle scientifique et technologique
  • 1 salle d’arts plastiques
  • 1 salle de musique
  • 2 salles pupitres
  • 1 site informatique
  • 1 salle d’activités sportives de 400 m2 et un plateau sportif de 970 m2

 

Avancement du chantier

Le chantier a démarré début 2015, avec une première phase consacrée à l'édification d'un nouveau bâtiment pour le collège. Celui-ci est en service depuis la rentrée de septembre 2016.

Aujourd'hui, l'ensemble des travaux de la cité scolaire ont été réceptionnés.

Montant de l'opération

35 200 000 € (27 000 000 € pour le Département, 8 200 000€ pour la Région qui prend en charge la partie lycée et son internat).

Un collège ouvert sur la ville

Entièrement câblé et accessible aux personnes en situation de handicap, quel qu'il soit, l'établissement sera ouvert sur la ville. Le week-end ou le soir, des locaux comme la salle culturelle ou les équipements sportifs (salle de sport de 400 m2, piste d'athlétisme et terrain multisports) pourront être utilisés par les associations de la ville.

Un collège certifié en démarche HQETM

Divers éléments vont contribuer aux économies d'énergie :

  • optimisation des locaux orientés au sud
  • installation de capteurs solaires pour chauffer l'eau de la demi-pension
  • chaudière à granulés bois
  • ventilation double flux, etc.

Avec cette opération, le Département obtient son 100ème certificat HQE NF Batiments tertiaires.

Mise en place de clauses d’insertion

Les entreprises chargées de la réalisation du chantier se sont engagées à employer des personnes éloignées de l'emploi et inscrites dans un parcours d'insertion pour un total de 24 130 heures sur l'ensemble de l'opération (18 420 heures pour le collège et 5 710 heures pour le lycée).

Les clauses sociales sont financées par le FSE