Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Lutte contre les discriminations : l'heure de la synthèse

Publié le 03 juillet 2015


Forum de synthèse des Ateliers citoyens 2015. Photo : D. Lampla

Jeudi 2 juillet à Saint-André-lez-Lille, près de 150 personnes étaient réunies pour le forum de synthèse des Ateliers citoyens sur le thème "Agir pour l'égalité, contre les discriminations".

Lors des trois ateliers citoyens qui se sont déroulés en mai à Caudry, Faches-Thumesnil et Merville, 218 propositions ont été émises par les participants. Trente-neuf d'entre elles, les plus abouties, ont été soumises aux citoyens présents le 2 juillet 2015 à la salle Wauquier de Saint-André-lez-Lille pour le forum de synthèse.

Répartis en une vingtaine de tables, ils ont pris connaissance de ces propositions sur un des trois thèmes donnés - l'éducation, l'emploi et l'entreprise, les territoires - et en ont choisi une sur laquelle ils avaient à réfléchir plus particulièrement. La consigne qui leur avait été donnée était de lister les ingrédients à réunir pour réussir cette action et ceux à réunir… pour être sûr de la rater !

 

forum de cloture foule de dos

 

Ils avaient, en arrivant, été accueillis par Olivier Henno, maire de Saint-André-lez-Lille et vice-président du Conseil départemental chargé de l'insertion, qui a notamment déclaré :

Ce qui doit nous enrichir, ce sont nos différences.

Puis le président du Conseil départemental Jean-René Lecerf a pris à son tour la parole, remerciant pour leur présence ses deux prédecesseurs Patrick Kanner et Didier Manier, ainsi que Patrick Gohet, adjoint au Défenseur des droits Jacques Toubon, également représenté par les délégués de Lille et Valenciennes. 

Les discriminations, elles sont partout. C'est à nous de contribuer à ce qu'elles n'existent plus, d'une part dans notre système interne et, d'autre part, dans nos politique, afin de supprimer ce boulet

a affirmé Jean-René Lecerf, évoquant la possible nomination d'un conseiller départemental délégué à ces questions. 

Le temps est passé où les décisions sont prises par des petits cercles de spécialistes. Pour que les politiques aient des chances de réussir, il faut qu'elles soient partagées et il faut qu'elles soient inspirées par les citoyens

a-t-il aussi ajouté.

 

Forum clôture jeunes CDJ

 

Tom et Rachel, deux jeunes élus du Conseil départemental des jeunes, ont ensuite présenté le fonctionnement de cette "assemblée junior" avant d'expliquer comment ils avaient travaillé eux aussi en ateliers, animés par des intervenants de l'association Léo-Lagrange qui leur ont fait prendre conscience des stéréotypes, préjugés et discriminations qui existent dans la société.

 

Des propositions faites par les jeunes

 

Eux aussi ont émis une série de propositions comme l'organisation de rencontres entre élèves pour apprendre à se connaître, la mise en place d'un "permis à points" pour responsabiliser les collégiens ou la création de barêmes et d'activités adaptés en EPS pour les élèves en situation de handicap.

Après la demi-heure consacrée à la discussion, les participants ont rendu leur "copie", quelques-unes des tables, tirées au sort, résumant rapidement par oral le fruit de leurs réflexions.

Geneviève Mannarino, vice-présidente du Conseil départementale chargée des personnes âgées et des personnes handicapées, a souligné trois notions qui sont ressorties de ces brèves synthèses : la mobilité, le parrainage et le partenariat.

 

forum de cloture Mannarino

 

Il n'y a pas plusieurs formes de discrimination, la discrimination c'est l'affaire de tous et il faut que tous les partenaires puissent se mettre autour de la table pour échanger

a-t-elle conclu, laissant le dernier mot à Patrick Gohet, le représentant du Défenseur des Droits :

Je vais dire à Monsieur Toubon que j'ai participé à une soirée de créativité. Lutter contre les discriminations, c'est servir l'égalité, mais le maître-mot c'est la fraternité, la considération que l'on a pour l'autre.


baseline