Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Vivre dans un logement non médicalisé

Publié le 24 juin 2015


Des résidentes de la maison d'accueil rurale pour personnes âgées d'Avesnelles (MARPA) partagent un moment de convivialité en terrasse. Photo : P. Houzé

Vous êtes autonomes et vous ne souhaitez plus rester chez vous ? Les établissements non médicalisés peuvent vous accueillir.

 Les personnes autonomes de plus de 60 ans sont accueillies dans deux types d'établissements : 

 

 

Les solutions d'hébergement non médicalisé pour les personnes autonomes 

La maison d'accueil rurale pour personnes âgées (MARPA)

permet à des personnes valides ou en légère perte d'autonomie de continuer à vivre dans un environnement familier.

Locataires, les personnes âgées bénéficient de petits logements indépendants avec accès privatif et espaces de vie collectifs. Elles participent, avec l'aide d'une maîtresse de maison, à la vie quotidienne de la maison (confection des repas collectifs, tâches ménagères...) ainsi qu'à la vie sociale du village.

Les MARPA ont été créées à l'initiative de la Mutualité sociale agricole (MSA).

 

Les Petites unités de vie (PUV)

 

Médicalisées ou non, les Petites unités de vie accueillent chacune moins de 25 personnes âgées dépendantes ou autonomes.

Insérées dans la ville, elles permettent à la personne âgée, quel que soit son degré d'autonomie, de vivre dans une communauté proche de son milieu de vie. Elles sont animées par une maîtresse de maison assistée d'une équipe.