Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Sport et insertion : full contact

Publié le 26 janvier 2015 | Ambition jeunesse


débat sur sport et engagement au collège Verlaine à Lille

Le 21 janvier, au collège Verlaine à Lille, un débat sur "Sport et engagement des jeunes" a réuni une cinquantaine de participants, dont de nombreux représentants d'associations du quartier.

Le collège Paul-Verlaine a créé en 2010 un Conseil local du sport (CLS), pour promouvoir la pratique du sport en dehors du collège, en renforçant les liens avec les associations et clubs sportifs de Lille-sud. En 2010, le CLS s'est élargi à la culture, devenant le CLSC. En septembre 2014, le collège Verlaine a rejoint le Projet éducatif global départemental (PEGD).

C'est dans cette démarche de longue haleine que s'inscrit le débat qui s'est tenu au collège Verlaine le 21 janvier. Une démarche distinguée par l'Agence pour l'éducation par le sport (APELS), qui a fait de l'association sportive du collège un lauréat des appels à projets Fais-nous rêver en 2012 et Défi collégien en 2014.

 

Les associations ont signé

la Charte de partenariat

 

Participer à la vie associative permet aux élèves de préparer leur insertion dans la société

a indiqué en préambule le principal, Olivier Sède.

Il ne suffit pas de donner un ballon à un gamin et de lui dire de jouer... Il faut s'inscrire dans un projet collectif, porté par des valeurs collectives, pour que la pratique sportive ait des vertus éducatives

a souligné pour sa part Magali Venet, professeur d'éducation physique et sportive au collège Verlaine, à l'initiative de ce projet baptisé "Un engagement pour tous", bâti autour de trois objectifs : réduire les formes d'inégalité, notamment par l'information; permettre aux jeunes de s'émanciper; aider les parents à s'impliquer davantage dans la vie de l'établissement.

Cette réunion a d'ailleurs été l'occasion de faire signer aux partenaires associatifs du quartier de Lille-sud la Charte de partenariat du CLSC.

 

Une vidéo sur les sports

proposés dans le quartier

 

Conseillère générale du canton de Lille-Sud, adjointe au maire, Marie-Christine Staniec-Wavrant participait au débat.

Nous sommes ici dans un secteur considéré comme fragile... Le PEGD permet de donner un coup de pouce aux projets éducatifs menés dans les collèges, dans les domaines de la culture, du sport, de l'éducation à la citoyenneté...

a-t-elle souligné.

Au collège Verlaine, une salariée de l'association Olympique Lille-sud assure des permanences pour connaître les besoins des élèves et les informer des activités des clubs sportifs. Un volontaire en service civique de l'APELS fait le lien entre les familles et les clubs.

Par ailleurs une association junior s'est créée, avec pour objectif de réaliser une vidéo ("Fais ton sport") présentant les sports qu'il est possible de pratiquer dans le quartier.

Sont intervenus dans le débat : Laurence Ribeaucourt, assistante sociale à Monfermeil en Seine Saint-Denis et administratrice de l'APELS, Olivier Vors, maître de conférence à la faculté des Sports de Lille II, et Olivier Calais, inspecteur pédagogique régional en éducation physique et sportive, ce dernier ayant rappelé que

le recteur croit dans les vertus éducatives liées aux pratiques sportives.


baseline