Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Canal Seine Nord : soutien financier du Département

Publié le 19 décembre 2014 | Innovation territoires


Vue aérienne du terminal de Meerhot

Le 15 décembre, le Conseil général du Nord a adopté une délibération concernant l’accompagnement financier de la réalisation du Canal Seine Nord Europe. Une enveloppe de 200 millions d’euros est prévue.

Le temps presse. Avant le 15 février 2015, le Gouvernement doit déposer auprès de la Commission européenne une demande de subvention à hauteur de 40 % pour la réalisation, à l’horizon 2023, du canal seine Nord Europe.

Dans cet optique, le Conseil général a, le 15 décembre, donné son accord à la constitution d’une société de projet dédiée au canal Seine Nord Europe, sur le modèle de la société de projet du Grand Paris.
Ses missions seront de construire le canal et de développer le transport fluvial ainsi que l’économie sur l’ensemble du bassin Seine – Escaut, avec par exemple des plateformes multimodales.

Après le Tunnel sous la Manche, le canal Seine Nord Europe constitue une nouvelle infrastructure historique qui contribuera à la redynamisation économique de nos territoires et aura un effet positif sur la création d’emplois non délocalisables

a déclaré Didier Manier, Président du Conseil général du Nord, qui poursuit :

 

Le 11 décembre, j'étais à Amiens en présence d’Alain Vidalies, secrétaire d’État en charge des Transports, venu chercher la confirmation de l'engagement financier des collectivités locales, les Départements du Nord, du Pas-de-calais, de l'Aisne, de la Somme et de l'Oise, et les Régions du Nord-Pas-de-Calais, de Picardie et du Val d’Oise. Je lui ai assuré du soutien du Département du Nord.

 

Cet engagement a été concrétisé par le Conseil général qui a adopté à l’unanimité une délibération permettant d’engager une contribution à hauteur de 200 millions d’euros.

 

 





baseline