Version imprimable - Nouvelle fenêtre

A Guesnain, une UTPAS plus grande et plus accueillante

Publié le 11 décembre 2014 | Engagement solidarité


Dévoilement de la plaque d'inauguration de l'UTPAS de Guesnain

En service depuis septembre 2014, l'Unité territoriale de prévention et d'action sociale de Guesnain-Aniche-Sin-le-Noble a été inaugurée le 9 décembre.

Adresse

462, rue Guy-Môquet
59287 Guesnain
Du lundi au vendredi,
de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30
tél. 03 59 73 19 30 

C'est un bâtiment neuf, construit dans un nouveau quartier de Guesnain, et labellisé HQE (Haute qualité environnementale) que le président du Conseil général, Didier Manier, a visité avec Michel Lefebvre, vice-président en charge de la Santé, Charles Beauchamp, vice-président en charge du Logement et de l'Habitat, Alain Bruneel, conseiller général du canton de Douai-sud (et maire de Lewarde), et de nombreux maires des environs, dont Maryline Lucas, maire de Guesnain.

Le secteur de l'UTPAS de Guesnain-Aniche-Sin-le-Noble couvre 17 communes, qui comptent au total 64 000 habitants. Trois fois plus grand que l'ancienne UTPAS (située rue Paul-Eluard à Guesnain), le nouvel équipement permet d'assurer un meilleur accueil du public.

Au rez-de-chaussée se trouvent des boxes de permanence accessibles aux personnes à mobilité réduite ainsi que des salles de rencontre parents-enfants. Des consultations infantiles ainsi que des bilans de santé (pour les enfants de 4 ans) y sont aussi assurés, de même que des dépistages anonymes et gratuits des maladies sexuellement transmissibles.

 

UTPAS2

Didier Manier, accompagné de Michel Lefebvre et Charles Beauchamp,
a visité chaque bureau de la nouvelle UTPAS en prenant le temps d'échanger avec les agents (photo D. Lampla)

 

69 agents dans le bâtiment 

 

Didier Manier a également visité à l'étage les bureaux dans lesquels les quelque 69 agents des différents services (Protection maternelle et infantile, Aide sociale à l'enfance, Service social départemental, Service prévention-santé) travaillent maintenant dans de meilleures conditions.

Ce nouvel équipement, c'est un projet qui nous a tenu à coeur. Il y a eu une forte mobilisation des équipes, une réelle implication à travers les comités de pilotage et de suivi. L'objectif était que les différents services puissent travailler ensemble, de façon transversale, à la prise en charge des familles,

a expliqué Cathy Kuhn, directrice de la Direction territoriale de prévention et d'action sociale du Douaisis.

Une lutte efficace contre les exclusions suppose d'agir en amont grâce à une politique de prévention tournée vers les enfants, les jeunes et leurs familles. Les UTPAS sont les points d'attache permanents d'une partie des politiques départementales en matière de solidarité, les piliers indispensables à la concrétisation de nombreuses actions de proximité

a conclu Didier Manier.


baseline