Version imprimable - accessibilite.lien.target.libelle

Les clauses sociales

Publié le 18 avril 2017

PARTAGER SUR :  Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Le Département du Nord soutient l'emploi des publics en difficulté à travers les marchés publics qu'il confie aux entreprises.

Contact

Pour toute question relative aux clauses sociales et à leur fonctionnement, vous pouvez vous adresser à la Mission clauses sociales

Marie Leynaud

tél. 03 59 73 72 72

Didier Hardy

 tél. 03 59 73 62 31

Nathalie Delcourt

tél. 03 59 73 61 17

En 2015, 454 personnes ont pu travailler grâce aux clauses sociales des différents marchés du Département, pour plus de 210 000 heures d'insertion.

Les clauses sociales (marché d'insertion, clause d'insertion, marché réservé) ont représenté depuis leur mise en place près de 1,6 million d'heures de travail.

Vidéos

 

Qu'est-ce que les clauses sociales ?

 

Les clauses sociales dans les marchés publics permettent de réserver une part du travail confié aux entreprises à des personnes éloignées de l'emploi.

Elles représentent ainsi des opportunités d'accès à l'emploi pour des allocataires RSA, des chômeurs de longue durée ou d'autres personnes connaissant des difficultés d'insertion professionnelle.

 

Un ouvrier perce un mur en béton.  

 

 

Les clauses sociales au Département du Nord

 

Dès 2004, le Département du Nord a choisi d'intégrer les clauses sociales dans ses marchés publics. Ce dispositif a d'abord concerné les marchés de travaux de bâtiment puis, au vu de son efficacité, celui-ci a été étendu aux marchés de voirie.

En 2013, par délibération, le Département du Nord a décidé de généraliser les clauses sociales à l'ensemble de ses marchés dès lors qu'ils génèrent une offre d'insertion pertinente.

La commande publique constitue désormais un vecteur d'insertion professionnelle dans toutes ses composantes : travaux de construction et d'entretien, de bâtiments ou de voirie, entretien des locaux, services informatiques, entretien des espaces naturels…

Cette généralisation permet d'offrir de nouvelles perspectives professionnelles aux personnes éloignées de l'emploi, dans des domaines d'activité et à des niveaux de qualification variés.

 logo-FSE

 

Le dispositif Clauses sociales est cofinancé par le Fonds social européen, ce qui a permis au Département de développer son action dans ce domaine.

 

 

Il existe plusieurs types de clauses sociales


La clause d'insertion comme condition d'exécution du marché : il s'agit de la modalité la plus fréquente. Le marché prévoit un nombre d'heures que l'entreprise doit faire faire par des personnes en insertion.

L'insertion comme critère de sélection des offres : l'entreprise sera sélectionnée sur la qualité de son programme d'insertion (tutorat, compétences à acquérir, accompagnement social du bénéficiaire, etc.) Cet article est généralement combiné à la clause d'insertion.

Le marché réservé : le marché est réservé à des structures accueillant des personnes en situation de handicap ou à des structures d'insertion par l'activité économique.

L'insertion comme objet du marché : il s'agit de l'achat d'une prestation d'insertion (marché de service de qualification et d'insertion professionnelles) qui prend appui sur une activité support (entretien des espaces verts, nettoyage, collecte des déchets, etc.).

 

 

Les modalités de mise en œuvre par les entreprises dans le cadre d'une clause d'insertion

 

L’entreprise qui soumissionne s’engage, si elle est retenue, à réserver une part des heures de travail générées par le marché, à la réalisation d’une action d’insertion. La clause d’insertion est une clause d’exécution du marché.

Quels sont les avantages pour les entreprises ?

  • Possibilités de recrutement d’une main-d’œuvre formée, qualifiée et ayant une expérience au sein de l’entreprise
  • Fidélisation d’une main-d’œuvre sur des métiers en tension
  • Valorisation de l’entreprise au travers de ses engagements en matière de responsabilité sociale
  • Financement des coûts de recrutement et de formation par les pouvoirs publics

 

Les possibilités d'application par l'entreprise : 

  • Mutualisation des heures sur les chantiers du même donneur d'ordres ou d'un autre donneur d'ordres (public ou privé) 
  • Poste administratif, en atelier ou sur chantier
  • Délégation d'une partie des heures aux sous-traitants
  • Formation qualifiante

 

Pour recruter un bénéficiaire l'entreprise a la possibilité :

  • de recruter une personne directement en CDI ou en CDD
  • de faire appel aux entreprises de travail temporaire classique ou d'insertion 
  • d'utiliser la mise à disposition d'une personne par une entreprise d'insertion, une association intermédiaire ou un groupement d'employeurs pour l'insertion et la qualification.

 

 

Les facililitateurs sur le territoire

 

Pour le recrutement il faut toujours anticiper, ainsi l'entreprise peut s'adresser aux facilitateurs de son territoire pour trouver la personne correspondant à ses attentes : 


 Avesnois

Florence Navelier

GIP Réussir
en Sambre-Avesnois

tél. 03 66 32 32 19
courriel:
fnavellier@gipreussir.fr

Cambrésis

Daniel Legœul

Cambrésis Emploi 

tél. 03 27 70 75 60
courriel :
dlegoeul@cambresis-emploi.fr

Douaisis

Ahmed Benallal

PLIE du Douaisis 

tél. 03 27 94 41 60
courriel : clause@pliedudouaisis.fr

Flandre maritime

Marie-Hélène

LACOUR

Entreprendre Ensemble

tél. 03 61 44 00 50
courriel :
mariehelene.lacour@eedk.fr

 Flandre
intérieure

Olivier Périchart

PLIE Flandre Lys

tél. 03 28 50 97 58
courriel :
operichart@plieflandrelys.fr

 Métropole lilloise 


Frédéric Bogaert

Maison de l'emploi de Lomme, Lille et Hellemmes

tél. 03 20 14 85 50
courriel : 
f.bogaert@reussir.asso.fr

 Versant
Nord-Est
de la Métropole 

Philippe Gernez

Maison de l'emploi du Roubaisis

tél. 03 59 30 66 86
courriel : 
p.gernez@mie-roubaix.fr

Valenciennois 

Deborah Knockaert

PLIE de la Communauté d'agglomération de Valenciennes Métropole

tél. 03 27 09 62 76
courriel : 
dknockaert@valenciennes-metropole.fr

 

 

   


baseline