Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Des p'tites bêtes qui donnent le sourire aux personnes âgées

Publié le 11 mars 2014 | Engagement solidarité


Ludivine Fontaine arrive à l'EHPAD Rose May à Marcq-en-Barœul, bien accompagnée. Baboum, Paulette, Irène, Plume, Grisette... s'apprêtent à offrir un moment de pur bonheur aux résidents.

 

Mediation_animale-2_PH

 

 

 Mediation-Animale_1

Il est 14h30, les résidents de l'EHPAD Rose May, à Marcq-en-Barœul, attendent avec impatience le début de la séance.

Ludivine Fontaine, médiatrice animale, déroule des tapis sur les tables. Elle sort ensuite un par un ses petits compagnons à poil et leur fait faire un tour de table pour les traditionnelles petites caresses de bonjour.

 

 

 

Mediation_animale_3_PH

 

 

Puis elle les déposent tranquillement sur la table.  Cochons d'Inde et lapins nains gambadent, l'air à l'aise.

 

 

 

 

 

 

Mediation_animale_4_PH

 

Vient alors le temps du grignotage. Carottes, poivrons et endives sont au menu du jour. Et les petites bêtes ne se font pas prier.

 

 

 

 

 

 

Mediation_animale_5_PH

 

 

C'est au tour de Grisette le chincilla d'entrer en scène. Chaque résident est invité à la toucher pour profiter de la douceur de son pelage.

 

 

 

 

 

 

 Tout au long de la séance, les sourires fontMediation_animale_6_PH

rayonner les visages des personnes âgées.

Il y a ceux qui ont leur petites anecdotes : 

Moi, j'avais des poules et des lapins quand j'étais jeune."

 

Puis, il y a ceux qui profitent tout simplement du moment : 

Ils sont heureux de se balader, hein, c'est comme des gosses. "

 

La séance s'achève avec des câlins. Chaque résident qui le souhaite peut avoir une petite bête sur ses genoux ou dans ses bras. Et la plupart ne se fait pas prier.

 

 

Mediation_animale_6_PHMediation_animale_7_PH

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A 15h30 vient le moment des au revoir.

Bah tu sais, j'aimerais bien, mais tu ne peux pas venir avec moi",

sourit une des résidente.

 


baseline