Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Le plan départemental "Santé bien-être" 2013-2017

Publié le 17 octobre 2015


Médecin examinant un enfant à Hellemmes. Photo D. Lampla

L'accès à la santé et à la prévention est une des priorités du Département. Elle se concrétise à travers le plan départemental "Santé bien-être" 2013-2017, dont le but affiché est d'"agir pour la santé des Nordistes en actionnant les leviers de la prévention".

Succédant au plan départemental solidarité-santé 2006-2011 (dont un bilan est inclus dans le nouveau document), le plan départemental "Santé bien-être" 2013-2017 a fait l'objet d'une préparation transversale avec tous les acteurs de la santé.

Fondé sur la volonté du Département de

favoriser un accès équitable à l'offre de soins, en développant des actions de prévention et de dépistage, pour une amélioration durable de l'état de santé des Nordistes, avec une attention particulière portée aux publics les plus vulnérables,

le nouveau plan se décline en deux axes transversaux et trois priorités.

 

Les axes transversaux

  1. Intégrer la notion de bien-être et prendre en compte les divers déterminants de la santé pour améliorer la santé et la qualité de vie des Nordistes
  2. Renforcer la qualité du parcours de santé et de prévention par la coordination des acteurs

 

Les priorités

  1. Privilégier l'accès aux soins et à la prévention pour tous avec une attention particulière pour les publics les plus vulnérables
  2. Prévenir les conduites à risques
  3. Développer la prévention de l'obésité, du surpoids et de l'insuffisance pondérale et favoriser une alimentation saine et équilibrée et une activité physique adaptée

 

Vers la création de maisons de santé pluridisciplinaires

Parmi les actions prévues dans le plan figure le soutien à la création de maisons de santé pluridisciplinaires.

Celles-ci permettraient de lutter contre les déserts médicaux, en secteur rural comme dans les quartiers urbains.

La création de ces maisons de santé fera l'objet d'un travail concerté entre le Département, l’Agence régionale de santé et le Conseil régional.