Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Les partenaires de proximité : clubs de prévention et centres sociaux

Publié le 17 mai 2021

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Les professionnels des associations de prévention spécialisée et des centres sociaux sont des partenaires essentiels de la mise en œuvre de la politique jeunesse du Département pour l'accompagnement des jeunes.

En quelques chiffres

La prévention spécialisée :

  • 13 clubs de prévention spécialisée, dont l'ASPN (Association Prévention Spécialisée Nationale) en tant que centre ressources
  • 73 postes d'ALSES répartis dans 74 collèges du Nord
  • Plus de 6 600 jeunes accueillis dont 4000 garçons et 2 600 filles environ. Parmi eux, 66% ont moins de 18 ans
  • Près de 2 900 personnes : c'est le nombre de nouveaux accompagnements, soit 44% de la population totale suivie.

 

Les centres sociaux : 

  • 135 projets jeunesse soutenus par le Département.
  • Près de 18 000 jeunes de 11 à 25 ans bénéficient d'un accompagnement collectif et plus de 8700 bénéficient d'un accompagnement individuel. Parmi eux, 70% sont des jeunes de 11 à 18 ans. 

 

Leurs actions s'inscrivent en cohérence avec les orientations départementales en matière de lutte contre l'absentéisme, de décrochage scolaire et de promotion des valeurs républicaines de laïcité, en particulier en faveur des collégiens et des jeunes âgés de 11 à 18 ans.

Ils interviennent également en prévention des risques de marginalisation des jeunes et travaillent en lien avec les familles. 

Les équipes de prévention spécialisée 

Elles interviennent auprès des jeunes qui connaissent des difficultés sociales de plus en plus profondes et des formes de marginalisation nouvelles. Les modes d'intervention des équipes sont multiples : le travail de rue, la présence sociale, l'accompagnement éducatifs et les actions collectives.

L'action est fondée autour de 5 principes fondamentaux : l'absence de mandat nominatif, la libre adhésion, l'inscription dans une dynamique locale et la non institutionnalisation. 

Les projets jeunesse des centres sociaux 

Ces projets s'articulent autour de l'accompagnement individuel du jeune via une prise en charge dans une logique de parcours, la prise en compte des familles en tant qu'acteurs essentiels du projet jeunesse, la mise en place d'un travail transversal au sein du centre social. 

Les trois axes d'intervention du projet jeunesse sont : 

  • la co-éducation, la réussite éducative et le développement d'une citoyenneté active en lien avec les familles et les collèges,
  • l'accueil, l'orientation et l'information des jeunes au travers de leur parcours d'insertion sociale,
  • l'engagement des jeunes dans le centre social et la vie de leur quartier. 

 

Photo : istock