Version imprimable - Nouvelle fenêtre

5 choses à savoir sur J'Amén'âge 59

Publié le 11 février 2021

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Vous avez plus de 60 ans et souhaitez adapter votre logement à l'évolution de votre vie ? Le Département peut vous aider à mettre en œuvre votre projet, sous certaines conditions.

Quels sont les aménagements possibles ?

De nombreux aménagements peuvent être envisagés pour limiter la perte d'autonomie liée à l'âge :

  • la salle de bains (poignées et cabines de douche adaptées)
  • les toilettes
  • la cuisine (équipements à la bonne hauteur)
  • l'intérieur (domotique, circulation, motorisation...)
  • l'accès à votre logement, à l'étage, à la terrasse, à votre jardin
  • une extension
  • l'aménagement de votre garage en chambre ou en salle de bains

 

Qui peut bénéficier de l'aide ?

Pour bénéficier de l'aide "J'Amén'âge 59", vous devez :

  • être âgé de plus de 60 ans
  • être bénéficiaire de l'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA)
  • être propriétaire, copropriétaire, usufruitier, locataire, sous-locataire ou être hébergé à titre gracieux chez un membre de votre famille, au sein du parc privé (hors bailleurs HLM,...)
  • avoir des ressources "très modestes" ou "modestes" selon le barème de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH), révisé chaque année.

 

Pour 2021, le barème est le suivant :

  • revenus modestes : pour une personne seule : 19 074 euros, pour un couple : 27 896 euros.
  • revenus très modestes : pour une personne seule, 14 879 euros, pour un couple : 21 760 euros.

 

Comment faire ma demande ?

La demande est à réaliser lors de la demande d'APA ou pour sa révision.

Un évaluateur médico-social se rend à votre domicile pour étudier avec vous l'ensemble de vos besoins. Si parmi eux, figure un besoin d'adaptation du logement, un ergothérapeute viendra à votre domicile pour vous apporter ses conseils et établir des préconisations de travaux adaptés à vos besoins.

Il vous revient ensuite de faire établir 2 devis auprès d'entreprises sur la base des préconisations réalisées.

Le Département vous informe ensuite de la somme qu'il peut vous allouer.

Selon votre lieu de résidence, vous serez mis en relation avec des professionnels qui pourront vous aider dans cette étape et dans celle de la demande de financements complémentaires (ANAH principalement). Tout au long des travaux, vous restez en contact avec ces professionnels.

Quelle est la prise en charge financière ?

Le montant maximal des travaux pris en charge (tous financeurs confondus) est de 22 000 euros toutes taxes comprises (TTC) pour les habitants du Nord.

Selon votre situation financière, les aides cumulées peuvent couvrir l'ensemble des travaux nécessaires à votre maintien à domicile.

Les travaux pourront commencer après notification d'accord du Département.

Tout démarrage anticipé des travaux ne pourra se faire que sur demande de dérogation soumise à approbation des services départementaux. Le fait d'accorder une dérogation ne vaut pas décision d'octroi de la subvention.

Si j'ai une question ?

Pour toute question, l'offre de service Nord autonomie vous propose plusieurs moyens de contact :

00logojamenagec10202105-6023ea7e8c0fb