Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Vous êtes aidant ? Le Département est là pour vous !

Publié le 07 octobre 2020

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

À l'occasion de la Journée nationale des aidants, le Nord publie un nouveau guide pratique. Tous les dispositifs utiles y sont détaillés, ainsi que leur prise en charge par le Département, pour permettre aux aidants d'être eux-mêmes aidés.

Documents

Téléchargez le guide des aidants (PDF - 3 Mo) 

Retrouvez ce guide dans vos Pôles autonomie, Relais autonomie, plateformes de répit et Unités Territoriales de Prévention et d'Action Sociale (UTPAS)

Vidéos

Se reconnaître comme aidant

Un(e) aidant(e) :

  • assure une présence régulière et fréquente qui permet le maintien à domicile d'une personne âgée à titre non professionnel
  • accomplit des actes ou des activités de la vie quotidienne à titre non professionnel
  • est le conjoint, partenaire PACS (Pacte Civil de Solidarité), concubin, autre parent ou proche de l'aidé(e) avec lequel il/elle entretient des liens étroits et stables.

Les droits des aidants

L'aidant(e) a le droit d'être informée(e) et soutenu(e). Il/elle a aussi le droit de prendre soin de soi et de prendre du temps du temps pour soi.

Enfin, l'aidant(e) a le droit de partager des activités avec le proche aidé.

Mais surtout, l'aidant(e) a le droit au répit. Un droit qui se formalise par un nombre d'heures d'aide proposées dans le cadre du plan d'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA). Ces heures sont proposées lors de l'évaluation des besoins de la personne âgée, réalisée à domicile par un évaluateur médico-social du Département.

L'aidant qui assure une présence ou une aide reconnue par l'évaluateur comme indispensable et irremplaçable au soutien à domicile d'un bénéficiaire de l'APA a un droit supplémentaire au répit.

Les plateformes d'accompagnement et de répit

  • de personnes atteintes d'une maladie neuro-évolutive (maladie d'Alzheimer ou apparentée, sclérose en plaques ou Parkinson)
  • de personnes âgées de plus de 60 ans en perte d'autonomie.

Le département compte 8 plateformes d'accompagnement et de répit qui exercent des missions d'information et de soutien.

Les relais autonomie

Ils s'adressent aux personnes de plus de 60 ans et aux personnes en situation de handicap (enfants et adultes) ainsi qu'à leurs proches ou aidants.

Les Relais autonomie accueillent physiquement le public, apportent une information individualisée et adaptée, aident à compléter les dossiers et à solliciter les aides existantes. Enfin, si nécessaire, ils orientent vers les services ou les organismes appropriés.

Pour trouver le relais autonomie le plus proche de chez vous, rendez-vous sur lenord.fr/relais-autonomie

Les solutions de répit à la maison

À la maison, le Département propose l'intervention d'une aide à domicile. L'aidant(e) peut, par exemple, faire appel à un Service d'Accompagnement et d'Aide à Domicile (SAAD).

À l'extérieur, des solutions existent aussi telles que l'accueil de jour, l'hébergement temporaire en EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou l'accueil familial.

Vous êtes aidant ? Le Département vous aide et vous propose des solutions.
Retrouvez le guide dans vos Pôles autonomie, Relais autonomie, plateformes de répit et Unités Territoriales de Prévention et d'Action Sociale (UTPAS) et sur lenord.fr/jesuisaidant