Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Coronavirus: le point sur vos services départementaux

Publié le 13 mars 2020 - Mis à jour 23 mars 2020

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

L'épidémie de COVID-19 conduit le Département du Nord à prendre plusieurs mesures de prévention, en accord avec la stratégie nationale de lutte contre le virus. Le Plan de Continuité de l'Activité (PCA) est déclenché.

Fermeture des accueils publics, des collèges et des musées 

Le Département du Nord a activé lundi 16 mars son plan de continuité de l'activité.

En conséquence, les accueils physiques de l'Hôtel du Département à Lille, de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), des Directions territoriales, des 45 unités territoriales de prévention et d'action sociale et des Maisons départementales Insertion et emploi sont fermés jusqu'à nouvel ordre.

Conformément aux demandes de l'Etat, les 203 collèges publics et les 81 collèges privés du département sont également fermés aux élèves à compter du lundi 16 mars. Cette mesure est applicable à l'ensemble des établissements scolaires et universitaires, ainsi qu'aux crèches et aux commerces non essentiels à la vie du pays.

Les équipements culturels départementaux sont également fermés au public jusqu'à nouvel ordre : le MusVerre à Sars-Poteries, le Forum antique de Bavay, le musée départemental de Flandre à Cassel, le musée départemental Matisse au Cateau-Cambrésis, le forum départemental des Sciences à Villeneuve d’Ascq, et l'abbaye de Vaucelles.

L'accés à la salle de lecture des Archives départementales du Nord à Lille est également suspendu.

Les Espaces naturels du Nord sont interdits d'accès au public jusqu'à nouvel ordre. Les gardes départementaux assureront le respect de cette mesure.

Continuité des missions essentielles

Seules les fonctions "critiques" exercées par le Département sont maintenues.

Cela concerne entre autres le service de viabilité hivernale sur les routes du Nord, le suivi des femmes enceintes ou des enfants à risque par la Protection Maternelle et Infantile (PMI), la lutte contre la tuberculose au sein des Services de Prévention Santé (SPS) ou encore le versement des aides départementales comme l'APA ou la PCH.

Les agents chargés du nettoyage et de la désinfection des bâtiments départementaux sont également mobilisés.

Pour le reste des activités, les agents ont été invités à rester chez eux et à poursuivre leurs missions en télétravail pour limiter au maximum les déplacements et les regroupements de population.

Concernant les assistants familiaux, un numéro de téléphone dédié (0800 00 33 55) et une boîte mail générique (assfam.COVID19@lenord.fr) sont ouverts.

 

Participation à l'effort national

Le Département du Nord mobilise ses moyens pour faciliter le travail des personnels soignants et des forces de l’ordre mobilisés dans le cadre de la lutte contre l'épidémie :

  1. Il réalise actuellement un état des lieux des places disponibles chez les assistantes maternelles afin de proposer des places aux enfants des personnels indispensables à la lutte contre le COVID-19 ;
  2. Chacune des 45 Unités de prévention et d’action sociale (UTPAS) pourra accueillir 5 enfants de personnels soignants et de forces de l’ordre ;
  3. Il propose des autorisations exceptionnelles d’absence aux agents dont les enfants sont personnels soignants ou forces de l’ordre, afin de pouvoir accueillir leurs petits-enfants.