Version imprimable - Nouvelle fenêtre

À Lille, la Maison natale Charles de Gaulle prépare sa renaissance

Publié le 28 novembre 2019 | Culture Sport

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Depuis le 4 novembre 2019, la Maison natale Charles de Gaulle est fermée pour rénovation. Les travaux, d'une durée d'un an, permettront de retrouver ce monument historique tel qu'il était du temps où le Général le fréquentait.

C'est ici, au 9 rue Princesse à Lille, chez ses grands-parents maternels Jules Émile et Julia Maillot, que naît Charles de Gaulle le 22 novembre 1890.

Bien que vivant à Paris, le jeune Charles viendra régulièrement passer des vacances chez sa "Bonne Maman", avec ses frères et sa sœur. 

Ouverte au public depuis 1983 et propriété de la fondation Charles de Gaulle, la demeure a fait l'objet de plusieurs aménagements pour recréer l'ambiance et les décors de l'époque. Portraits, souvenirs familiaux ou encore objets personnels, comme le berceau et la robe de baptême du Général, jalonnent le parcours du visiteur. 

En 2005, la Maison natale devient un ensemble muséal et d'animation culturelle. Elle s'enrichit d'un espace pédagogique, d'un centre multimédia et de nombreuses ressources documentaires permettant de mieux connaître l'itinéraire personnel politique et militaire de l'illustre personnage. En 2011, elle est labellisée Maison des illustres.

Un investissement de 3 millions d'euros

Depuis 2014, la gestion de la Maison natale est assurée par le Département du Nord. Sa vocation est de transmettre la mémoire du lieu et de ses habitants mais aussi d’être ouverte sur l’Histoire. Elle se veut un lieu de rencontres et d’échange, participant au rayonnement du Nord.

Et le succès a été au rendez-vous. La maison a accueilli des dizaines de milliers de visiteurs (20 000 en 2019), ce qui a forcément provoqué quelques désagréments. " Cette première phase de travaux va permettre de consolider la structure, la partie habitation, de refaire le parquet", précise Marie Lefebvre, la directrice. 

Les pièces de vie comme la cuisine, la salle d'eau, la lingerie ou encore le jardin d'hiver seront entièrement restaurées.

L'objectif est aussi de redonner à la maison son authenticité d'antan. Grâce à des témoignages et des études sur le bâti de l'époque, la maison retrouvera les peintures et les couleurs qui l'animaient autrefois. "Le public sera en totale immersion dans l'univers de la belle Époque qu'a connu le Général", ajoute Marie Lefebvre. 

Au total, plus de 3 millions d'euros seront investis pour ces travaux prévus en 2 phases et réalisés avec le concours d'un architecte en chef des monuments historiques.

Des animations hors les murs

Pendant la fermeture en 2020, plusieurs évènements culturels sont prévus, à destination du grand public et des scolaires. 

Un concours d'écriture "Moi aussi j'appelle", organisé avec la Villa Marguerite Yourcenar, invitera les collégiens du Nord à lancer leur propre appel.

Une exposition itinérante, " L'enfance d'un chef ", mettant en lumière la genèse du plus illustre des français, sillonnera le territoire.

Enfin une après-midi littéraire, "Dans la bibliothèque de Charles de Gaulle", proposera conférences et lectures d'écrits de Charles de Gaulle le 4 octobre 2020, en partenariat avec la Villa Marguerite Yourcenar.

Des moments à ne pas manquer, en attendant la réouverture du site... un certain 22 novembre.