Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Pari tenu pour la première journée "Réussir sans attendre"

Publié le 19 novembre 2019 | Insertion Emploi

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Avec près de 10 000 allocataires mobilisés de Dunkerque à Fourmies, la journée exceptionnelle "Réussir sans attendre" a atteint ses objectifs.

Organisée au sein des 38 agences Pôle emploi du département et 7 Maisons Départementales de l'Insertion et de l'Emploi (MDIE), la journée du 14 novembre "a permis à un tiers des participants de repartir avec une proposition d'emploi" se félicite Jean-René Lecerf, Président du Département du Nord, avant d'annoncer : "Nous allons vraisemblablement reprendre cette manifestation de manière régulière".

Un tiers des participants sont repartis avec une proposition d'emploi

Jean-René Lecerf, président du Département du Nord

Cette journée exceptionnelle a démarré sur les chapeaux de roue puisque des allocataires se sont présentés avant même l'ouverture des structures, comme à Roubaix, pour bénéficier des échanges, des précieux conseils et de l'accompagnement proposé.

Un travail de longue haleine mené par 1 700 professionnels de l'emploi

Chaque allocataire du RSA est reparti avec une proposition d'emploi ou de formation, ou encore un coup de pouce pour accélérer son retour à l'emploi.

C'est le cas de Pascal Brahim qui, à 53 ans, va reprendre une formation professionnelle de cuisinier. Accompagné par l'agence Pôle Emploi de Valenciennes, il va également recevoir une aide à la mobilité du Département afin de faire réparer sa voiture. "Je ne me suis jamais senti aussi confiant qu'aujourd'hui", témoigne ce quinquagénaire.


Pascal va reprendre une formation et pourra faire réparer son véhicule grâce à une aide à la mobilité.

Carton plein également du côté des recruteurs, à l'instar de Marie et Fanny, qui étaient présentes à la MDIE de Cambrai pour recruter pour le groupe Auchan des personnes motivées. "Nous avons vu des profils complètement différents que nous n'aurions pas forcément reçus en entretien" comme cette candidate qui a retenu leur attention : "inactive depuis 7 ans, elle avait un besoin vital de retrouver une vie sociale." Comme 5 autres candidats, elle sera très prochainement reçue pour un second entretien.

Nous avons vu des profils complètement différents que nous n'aurions pas forcément reçus en entretien

Marie et Fanny, recruteurs pour Auchan

Sur l'ensemble de la journée, 353 entreprises proposaient des offres d'emploi, sans oublier les 180 organismes de formation.


Marie et Fanny du groupe Auchan ont reçu une trentaine de candidats lors de la journée "Réussir sans attendre".

À la MDIE de Roubaix, Laëtitia Desbiens a elle levé son dernier frein à l'emploi: obtenir son permis. Grâce à l'association Mobilité Avenir, elle pourra désormais suivre des cours de conduite moins chers et s'entraîner sur un simulateur pour gérer son stress.

Elle se donne 6 mois pour le décrocher puis commencer dès septembre sa formation en coiffure. "Grâce au permis, je pourrais boucler mon projet professionnel, déménager et pourquoi pas ouvrir mon salon de coiffure !", projette la jeune femme.


Laëtitia repart avec une solution concrète pour passer son permis.

Une première dans l'Hexagone, qui suscite l'intérêt des autres départements

"Beaucoup de moyens sont mobilisés pour cette journée. C'est en unissant les forces de Pôle Emploi et du Département que nous allons permettre aux allocataires de retrouver un travail ou une formation", se réjouit Doriane Bécue, Vice-Présidente en charge de l'Insertion et du retour à l'emploi. Caroline Riffard, directrice territoriale du département du Nord chez Pôle Emploi ajoute : "Cette journée permet aux allocataires de rencontrer des chefs d'entreprise en direct, d'accéder à la formation mais aussi de faire un travail autour de la confiance en soi."

Jean-René Lecerf, Président du Département du Nord, Doriane Bécue, Vice-Présidente en charge de l'Insertion et du retour à l'emploi et Caroline Riffard, directrice territoriale du département du Nord chez Pôle Emploi, ont accueilli Christelle Dubos, Secrétaire d'État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, qui avait fait le déplacement à Valenciennes. "Le monde de l'économie a besoin des allocataires du RSA. C'est en ce sens qu'il faut continuer à travailler", constate la Sécrétaire d'État.

Autre moment fort et symbolique de cette journée, la signature d'un Contrat Insertion Emploi (CIE) et d'un emploi franc chez Toyota avec Pôle Emploi et le Département du Nord. Jusqu'à présent, 134 allocataires du RSA ont été recrutés chez Toyota, qui a annoncé la production dans le Nord d'un nouveau modèle de voiture.

Face à la satisfaction exprimée par les allocataires et par les professionnels qui ont pris part à cette journée, de nouvelles éditions pourraient être organisées à l'avenir.

C'est en tout cas le souhait de Martine Arlabosse, conseillère départementale déléguée aux Sports et Présidente de la Commission territoriale de l'insertion professionnelle de Flandre maritime. Depuis la MDIE de Dunkerque, elle constate que "cette journée est une belle réussite à renouveler."