Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Nos vingt engagements pour un département durable

Publié le 19 novembre 2019 | Solidarité entre les territoires

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Mobilité, biodiversité, alimentation... Le Département du Nord place l'écologie au cœur de ses politiques et du quotidien de ses 7 000 agents.

Être plus vertueux, être un levier, être un exemple... Face à l'urgence climatique et la dégradation de la biodiversité, le Département du Nord entend prendre sa part dans la transition écologique en portant un projet de société qui transformera les territoires et les modes de vie et rassemblera les Nordistes.

Nouveau Plan, nouvelle politique

Le Département du Nord renforce son action en adoptant ce 18 novembre son Plan "Nord durable, pour une transition écologique et solidaire".

Chef de file des solidarités humaines et territoriales d'un territoire de plus de 2,6 millions d'habitants, le Département entend modifier ses propres pratiques mais aussi impulser, faciliter et encourager la mobilisation de l'ensemble des acteurs (agents, collectivités, citoyens, partenaires associatifs et entreprises) vers des pratiques écologiques et solidaires.

Cette nouvelle politique place au centre de l'action départementale la lutte contre le changement climatique, la préservation des éco-systèmes et des ressources naturelles et l'économie circulaire. Objectif ? Tendre vers des territoires durables et résilients.

Parmi les premières orientations qui seront mises en place très rapidement : un Département zéro plastique. Objectif : supprimer tous les plastiques dans les établissements gérés par le Département (collèges, administrations...).

Le Département prend 10 engagements :

  1. Faire des 202 collèges du Département, les démonstrateurs de la transition (cantine 100% alimentation durable, Zéro déchets, bâtiments isolés et alimentés en énergie durable...

  2. Lutter contre les passoires énergétiques sur le territoire : permettre aux Nordistes les moins aisés de réduire la consommation d'énergie de leur logement

  3. Renforcer les politiques en faveur de la biodiversité et des puits carbone : renforcer les éco-systèmes des Espaces Naturels du Nord ainsi que le Plan Plantation et renaturation

  4. Favoriser une production alimentaire de proximité, de saison et de qualité : extension des jardins collectifs et partagés, programme de production alimentaire de proximité

  5. Mobiliser les habitants pour les rendre plus solidaires entre eux : création de la marque "Voisins solidaires", mise à l'honneur d'initiatives de solidarité, programme Nord Durable Jeunes au sein du Conseil Départemental des Jeunes

  6. Mobiliser les tiers-lieux dédiés à l'économie circulaire comme vecteurs d'insertion : large place au don, au recyclage, à la réparation, à l'innovation

  7. Favoriser les mobilités innovantes en milieu rural : Soutien aux territoires ruraux et aux jeunes pour développer la mobilité à travers un appel à projets "Mobilités innovantes en milieu rural"

  8. Accompagner les acteurs du territoire pour limiter l'artificialisation nette : accompagner et soutenir les acteurs des territoires vers un développement basé sur le recyclage du foncier, la densification plutôt que l'étalement, la préservation des sols naturels et agricoles.

  9. Aligner les dispositifs de subvention du Département avec les objectifs de la transition écologique : inciter les partenaires du Département à s'inscrire dans une démarche de transitions en signant une Charte des recommandations et engagements en matière de développement durable

  10. Mettre en place un approvisionnement durable de tous les restaurants collectifs d'ici 2025 pour que 100% des plats servis en restauration collective soit issus de produits locaux ou de l'agriculture biologique ou issus de produits labellisés

 

Faire de l'écologie de bons sens

On ne donne pas de leçons, on ne fait pas d'écologie punitive, c'est plutôt de l'écologie de bon sens
annonce Jean-René Lecerf, Président du Département.

Nous misons sur l'exemplarité de notre administration dans toutes ses pratiques et sur l'incitation dans nos politiques publiques. Avec nos partenaires et les autres collectivités, il faut que cette ligne de vertu environnementale soit toujours prise en compte

ajoute Patrick Valois, vice-président en charge de l'Environnement.

Une administration durable et exemplaire

Avec ses 7 700 agents et 2 600 assistants familiaux, l'administration départementale entend agir et montrer l'exemple sur l'ensemble du territoire. Objectifs affichés ? Arrêter dès 2020, d'utiliser du plastique dans l'administration, parvenir pour 2040 à une administration départementale neutre en carbone et enfin, sur toutes les nouvelles constructions, privilégier le recyclage foncier.

Un Plan Administration Durable prévoit la mise en œuvre de 10 grands engagements :

 

  1. Se déplacer moins et plus proprement en déployant notamment d'ici 2025 des véhicules propres dans la flotte départementale (25% de voitures non thermiques)

  2. Amener de 3 à 6% la proportion d'agents covoitureurs en 2021 en proposant notamment une application mutualisée avec la Métropole Européenne de Lille et la Région et une prime au covoiturage

  3. Amener de 2 à 6% la proportion d'agents utilisateurs de vélo en zone urbaine et à 3% en zone rurale en en créant notamment des lieux aisés et sécurisés pour le stationnement

  4. Viser l'administration Zéro déchet en produisant moins de déchets et en mettant en œuvre le tri sélectif

  5. Mettre en œuvre le Zéro plastique en supprimant dès 2020 l'achat de gobelets non biodégradables, et dès 2021 l'achat de bouteilles plastiques

  6. Réduire de 50% la consommation de papier en développant les E-services, en suivant les consommations d'impression et en proposant des alternatives

  7. Maîtriser les consommations d'énergie des bâtiments départementaux par un suivi des sites, par un approvisionnement d'énergie 100% renouvelable et par un accompagnement aux éco-gestes

  8. Recycler et valoriser les ressources par le biais d'ateliers "répare", par le réemploi d'équipements et mobiliers, et par la valorisation des espaces verts des bâtiments départementaux au bénéficie de la biodiversité (plantation d'arbres, jardins potagers, nichoirs)

  9. Valoriser les initiatives individuelles et les réussites collectives par le biais d'un réseau d'agents promoteurs des engagements de l'Administration durable

  10. Développer une culture d'administration durable en intégrant notamment les enjeux sociaux et sociétaux du développement durable dans les pratiques professionnelles et managériales (égalité hommes-femmes, bien-être au travail, diversité...)