Version imprimable - Nouvelle fenêtre

De l'emploi au bord de la route

Publié le 18 octobre 2019 | Insertion Emploi

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Cette année, le Département du Nord a lancé dans tous les arrondissements des marchés d’insertion, pour le nettoyage et l’entretien des bas-côtés des routes départementales. Une première.

40 %

C'est le taux de contrats d'insertion qui débouchent sur un emploi ou une qualification. C'est pourquoi le Département a généralisé cette démarche à l'ensemble de ses 320 marchés publics en 2018.

Actualités

Depuis longtemps, le Département inclut pour ses travaux de bâtiments, une clause d’insertion permettant à des personnes éloignées de l’emploi, de se former ou de retrouver une activité professionnelle. 

Ce dispositif est étendu, pour la première fois cette année, aux travaux de voirie.

Ainsi, sur la D 935 à Valenciennes, du personnel de l’association Ageval, une structure d’insertion par l’activité économique financée par le Département à hauteur de 318 500 euros, a procédé au nettoyage des accotements de la route et des voies cyclables. Ces personnes sont employées en CDDI, Contrat à Durée Déterminée d’Insertion.

Sont aussi prévus le nettoyage des voies vertes, des panneaux de signalisation et le tri des déchets récoltés.

Plus de 600 km de voiries nettoyées par des personnes éloignées de l'emploi

Le marché avec le Département a été lancé en septembre 2019, et il est très important pour nous, dans la mesure où il permet de proposer une palette encore plus variée de métiers à nos salariés éloignés de l’emploi

explique John Delannay, directeur d’Ageval.

Le nettoyage des abords de routes nationales s’effectue deux fois par an, en avril et en septembre / octobre, avant le fauchage.

Cette action a été d’emblée étendue à tous les territoires via des opérateurs locaux, ce qui constitue au total, plus de 600 km de voies nettoyées par le biais de contrats d’insertion.