Version imprimable - Nouvelle fenêtre

"Il faut susciter l'intérêt des collégiennes pour le numérique !"

Publié le 06 septembre 2019 | Collège Éducation

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Aujourd'hui, les femmes sont sous-représentées dans les métiers du numérique, alors qu'ils offrent aussi de nombreux débouchés pour les jeunes filles. Mais ce n'est pas une fatalité ! On fait le point sur ce sujet avec Maleka Dilmi, consultante pour le CORIF, Conseil, Recherche, Ingénierie et Formation Pour l’Égalité Femmes-Hommes

Trouver un stage de 3ème en ligne

Le site monstagedetroisieme.lenord.fr s'adresse aux élèves de 3ème qui recherchent une entreprise, collectivité, association... pouvant les accueillir durant leur stage d'observation en milieu professionnel. On y trouve toutes les offres de stage répertoriées par le Département ainsi que de nombreuses informations pratiques.

Actualités

Pourquoi mettre en place des actions autour du numérique pour les filles ?

Lors d'une étude menée en 2014, nous nous sommes rendus compte que les femmes n'étaient que 9% à être présentes dans les métiers techniques ou liés à l'informatique, avec cette idée que ces filières étaient réservées aux garçons. Nous avons donc décidé de mener un travail pour déconstruire ce stéréotype en posant cette question : "Comment faire pour que les citoyennes de demain aient les mêmes chances de choisir leur avenir professionnel que les hommes ?" Pour cela, il faut leur donner envie d'intégrer ces filières et qu'elles s'autorisent à y aller.

De quelle manière agissez-vous ?

Avec nos partenaires, nous avons créé Numériqu'Elles, pour susciter des vocations, notamment auprès des élèves de 3ème qui sont en pleine découverte des filières. Nous leur proposons des ateliers de déconstruction des stéréotypes, des témoignages de femmes... De grandes entreprises y tiennent des stands pour que les filles puissent s'initier à la programmation, utiliser des robots. Nous formons également les professeurs, hommes et femmes, afin qu'ils ou elles pensent à orienter les filles vers ces métiers.

Quel message avez-vous envie de faire passer auprès de ces jeunes filles ?

Dans les 10 ans qui arrivent, tous les métiers vont intégrer la digitalisation. Autorisez-vous à découvrir ces filières de qualité qui sont porteuses, avec de réelles perspectives d'embauche, et qui proposent des salaires intéressants.