Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Aniche : le verre vu d’En-Haut

Publié le 14 août 2019 | Découvrir le Nord

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Le Département accompagne 125 musées thématiques situés près de chez vous. Nouvel épisode de notre série estivale pour (re)découvrir ces pépites culturelles locales avec le Centre de la mémoire de la verrerie d’En-Haut, à Aniche.

Coordonnées

Adresse : 249 Boulevard DRION Entrée Saint-Gobain, 59580 Aniche.

Téléphone : 06 64 06 57 01.

La ville d’Aniche a longtemps été une place forte de la verrerie française. À la fin du 19e siècle, on en comptait une dizaine, lesquelles assuraient 50 % de la production nationale de verre à vitre !

Parmi elles, figurait la verrerie d’En-Haut, fondée en 1823. En fait, il y avait deux verreries, situées sur le même boulevard en pente : la verrerie d’En-haut, et celle d’En-Bas.

Pour entretenir un patrimoine unique, le Centre de la mémoire de la verrerie d’En-Haut a vu le jour en 2009. Il est installé au cœur d’une ancienne centrale électrique de Saint-Gobain. Ce centre de mémoire présente sur 1 400 m2 l’histoire et les métiers de l’industrie verrière avec des scènes reconstituées, d’anciennes vidéos et photos d’époque et surtout énormément d’objets et matériels.

On y découvre par exemple le travail des souffleurs de verre ou des porteuses de canons, ces cylindres de verre qui une fois coupés aux extrémités, étaient aplatis pour façonner des vitres de toutes tailles.

Le sous-sol du Centre de la mémoire de la verrerie d'Aniche est magnifiquement mis en valeur.  

Au sous-sol du bâtiment, l’association a recréé des scènes de la vie quotidienne des ouvriers, de l’incontournable estaminet aux divers ateliers de maintenance, en passant par l’immanquable camion de pompier qui assurait la sécurité de l’usine.

Le musée est situé sur un site industriel sécurisé, il est ouvert au public tous les mercredis (sauf les jours fériés), de 14 h à 16 h 30. Des visites guidées sont possibles sur réservation (tél. : 06 64 06 57 01).

Photos : Emmanuel Watteau.