Version imprimable - Nouvelle fenêtre

24 mai 1751 : à Cysoing, une pyramide pour Louis XV

Publié le 13 juillet 2019 | Découvrir le Nord

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Rénovée en 2017 et 2018 avec l’aide du Département, la pyramide de Fontenoy à Cysoing a bien failli disparaître. Érigée à la gloire de Louis XV, vainqueur de la bataille de Fontenoy en 1745, et inaugurée dès 1751, elle a retrouvé une splendeur parfois contestée.

Une pyramide ? Un obélisque plutôt ! À Cysoing, l’édifice, classé Monument historique en 1848, fait partie du patrimoine local. Sa forme rappelle les standards en vogue au 18ème siècle et fait penser à un chandelier géant.

Posée sur un socle de 2,60 mètres de diamètre, la pyramide de Cysoing mesure près de 17 mètres de haut et présente trois faces différentes, surmontées d’une fleur de lys.

Réalisée en pierre bleue d’Ecaussinnes par Nicolas Desmoulain, elle célèbre le séjour à Cysoing de Louis XV, à la veille de la victoire de Fontenoy, à quelques encablures, près de Tournai, en mai 1745, lors de la guerre de succession d’Autriche.

Au cœur d’une abbaye disparue


La pyramide de Fontenoy a retrouvé ses dorures et a été dotée d'un éclairage nocturne la mettant en valeur.

Inaugurée en grandes pompes la 24 mai 1751, elle était située dans le périmètre du parc de l’abbaye Saint-Calixte, fondée en 833 par la petite fille de Charlemagne.

Si l’abbaye fut incendiée en 1793, la pyramide demeura par miracle, traversant la période révolutionnaire. Certains ont bien tenté de la mettre à bas au moyen de chevaux, ou de la déplacer, au 19ème siècle, à Menin ou à Lille, mais elle résista !

Mieux, toujours au 19ème siècle, le Conseil général du Nord a racheté la parcelle sur laquelle se trouve la pyramide, sauvant ainsi son existence.

Photos : Philippe Houzé