Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Partenord va rénover 348 logements à Douai

Publié le 04 juillet 2019 | Solidarité entre les territoires

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

C’est la plus grosse opération de rénovation de logements collectifs jamais réalisée par Partenord Habitat. 348 appartements vont bénéficier d'une cure de jouvence complète à partir de cet automne, à Douai.

Pour améliorer le logement, le Département est là !

Ce projet de réhabilitation est soutenu à hauteur de 1 million d'euros par le Département du Nord.

L'Europe s'engage en Hauts de France

Dans le quartier du Faubourg de Béthune à Douai, 348 logements vont être rénovés de font en comble par Partenord Habitat.

Les blocs jaunes et bleus, comme ils sont parfois surnommés par les habitants, datent des années 50-60, et malgré une première rénovation en 1986 et 1987, ils ont subi le poids des ans.

Tout est à remettre aux normes, électricité, isolation thermique, pose de visiophones, réfection des halls d’entrée, éclairage, etc.

Max-André Pick, président de Partenord, a dévoilé le projet de réhabilitation en compagnie de Frédéric Chéreau, maire de Douai et Christian Poiret, 1er vice-président du Département.

Ce projet représente pour le bailleur départemental un investissement de 22,7 millions d'euros, soit une dépense de 65 500 euros par logement. Le Département du Nord, partenaire privilégié de Partenord dans le cadre d'une convention de financement, subventionnera l'opération à hauteur d'un peu plus d'un million d'euros.

Près de 3 ans de travaux

C’est une enveloppe considérable, car Partenord n’a jamais consacré autant pour la réhabilitation de logements

souligne Max-André Pick, vice-président du Conseil départemental en charge de l’Habitat et président de Partenord.

Le but est aussi et surtout d’offrir de meilleures conditions de vie aux habitants du quartier. Une longue aventure commence ! 

Une aventure, celle d’un chantier, qui débutera en septembre pour une durée de 33 mois. Les résidents des blocs jaunes et bleus du Faubourg de Béthune bénéficieront, à la fin des travaux, d'économies d’énergie considérables.

Premier vice-président du Département en charge des Finances et président de Douaisis agglo, Christian Poiret a souligné également l'engagement de l'Europe en faveur de ce projet. 

L'Union européenne a octroyé une subvention de 465 000 euros.

 

Photos : Arnaud Raes