Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Lutter autrement contre l’illettrisme, dans la nature

Publié le 15 juillet 2019 | Culture Sport

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Depuis fin 2018, le Département et l’association Mots et Merveilles ont lancé un programme expérimental d’actions dans les espaces naturels du Nord pour des personnes en situation d’illettrisme.

Ils sont une cinquantaine à investir ce jeudi la dune du Perroquet, un espace naturel du Nord situé à Bray-Dunes. Jean-Jacques, Medhi, André et leurs collègues viennent du Maubeugeois et sont en situation d’illettrisme.

Accompagnés de deux bénévoles de l’association Mots et Merveilles, ils découvrent avec enchantement le milieu dunaire et ses richesses, les orchidées sauvages, survolées par des couples de goélands. Un milieu naturel extraordinaire à préserver.

Les explications sont assurées par Laura Fleuet, animatrice nature, Thierry Tancrez, chargé de mission et Florentin Flahaut, apprenti au Département du Nord, dans le cadre du programme intitulé "Aulnes et cigognes".

Aulnes et cigognes fait référence à l'étymologie du nom de la commune d'origine de l'association Mots et Merveille, Aulnoye-Aymeries. Cette ville possède sur son territoire un espace naturel fréquenté par des cigognes

explique Thierry Tancrez.

Ce programme vise à favoriser l’échange et l’expression autour de la nature, au travers de sorties sorties sur le terrain cette année 

Des progrès considérables

Bénévole de l’association, Dominique Petinon précise :

Après chaque sortie, les personnes rédigent un compte-rendu dans lequel elles racontent avec leurs mots ce qu’elles ont vu, retenu, apprécié. Petit à petit, se construit alors une histoire qui s’enrichit au gré des activités en pleine nature. 

Et de poursuivre :

Les progrès sont considérables : au début, nos apprenants n’écrivaient qu’une ou deux phrases. Maintenant, elles se lancent sur des demi-pages ! 

Dans la foulée de cette expérience, qui se poursuivra jusqu’en septembre 2019, Mots et Merveilles espère pouvoir réaliser un livre rassemblant tous les écrits des participants. Et pourquoi pas organiser également une rencontre avec des écrivains en résidence à la Villa Marguerite Yourcenar ?

Avis unanime :

Ce serait génial !