Version imprimable - Nouvelle fenêtre

En balade au lac bleu de Watten

Publié le 14 juin 2019 | Solidarité entre les territoires

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Situé sur le maillon le plus occidental de la chaîne des Monts des Flandres, découvrez cet espace naturel rouvert au public récemment par le Département. 13 hectares de forêts où flâner, et... un lac bleu à admirer, au pied du Mont Watten !

Pour s'y promener

Le parking est situé sur la départementale 26 entre Watten et Lederzeele.

Comptez 1 h de balade.

À partir du lac bleu de Watten, profitez-en pour découvrir les espaces naturels voisins, comme l’Argilière de l’Aa à Nieurlet et Saint-Momelin.

Téléchargez la carte des espaces naturels du Nord

Des ruches sur le site !

Le Département poursuit l'implantation de ruches sur ses espaces naturels. Six ruches ont été posées en avril 2019 sur le site du lac bleu de Watten, dans le cadre d'une convention avec l'association Apinord, ce qui porte à 60 le nombre de ruches implantées depuis deux ans sur des terrains départementaux.

Les autres articles

Agenda

Au cœur de la Flandre maritime, les sentiers qui bordent le lac bleu de Watten ne vont laisseront pas indifférents. Sur 13 hectares, la promenade vous ménera entre pâturages et forêts au pied du mont Watten.

Sur les hauteurs du mont, à 72 mètres d'altitude, une ancienne abbaye culmine. En contrebas, entouré de bouleaux, de prairies et de roselières, le lac bleu semble paisible. Sa couleur bleue caractéristique, qui tire parfois sur le vert selon les jours, est dûe à l'argile de ses profondeurs.

Une ancienne carrière d'argile

En effet, l'endroit est une ancienne carrière exploitée jusque dans les années 80 pour la fabrication de tuiles. Transformé en espace naturel par le Département, le site est désormais géré avec un objectif de préservation de la faune et de la flore. L'écosystème qu'il renferme est unique : on y croise des espèces comme le faucon crécerelle, le chevreuil, le sanglier ou encore la couleuvre.

Après plusieurs années de fermeture et d'importants travaux de sécurisation, le lac est de nouveau accessible aux promeneurs (mais toujours interdit à la baignade !). D'ici 2020, de nouveaux aménagements seront réalisés pour permettre la pratique de la pêche et rendre le site entièrement accessible aux personnes en situation de handicap.

Interdit à la baignade, le site sert de terrain de découverte de la nature pour les écoles du département. Un endroit où se promener en toute quiétude...