Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Le collège Jules Ferry d'Anzin entame sa reconstruction

Publié le 27 juin 2019 | Collège Éducation

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

La première pierre de la nouvelle version du collège Jules Ferry d’Anzin a été posée le 27 juin 2019. L’établissement fait en effet partie du vaste programme de reconstruction du Département du Nord.

En chiffres

Une enveloppe de 18 millions d'euros devrait permettre de faire sortir de terre un bâtiment de 6 000 m2 de surface. Il pourra accueillir 550 élèves, dont 350 demi-pensionnaires. 

Les autres articles

Construit en 1956, le collège Jules Ferry présente aujourd'hui des locaux sous-dimensionnés et non fonctionnels. Le manque d'accessibilité pour les personnes en situation de handicap et l'isolation thermique et phonique peu adaptée ont conduit le Département à intégrer l'établissement à son programme de reconstruction en 2015.

Le collège Jules Ferry sera reconstruit sur le site de l'ancien collège Anatole France, démoli en 2014. Cela permettra au bâtiment actuel de continuer à accueillir les élèves jusque fin 2020, date à laquelle le chantier devrait s'achever.

Un chantier attendu

Cela fait 4 ans que le collège Jules Ferry attend cette reconstruction, qui a pris du retard à cause de la dépollution nécessaire d'une ancienne station-service présente sur le terrain. Alors toute l'équipe est ravie de la pose de la première pierre, le 27 juin.

C'est une grande satisfaction pour nous tous. La pose de cette première pierre, c'est un projet prévu de longue date qui se concrétise enfin, pour l'équipe éducative de Jules Ferry comme pour les parents d'élèves
affirme Marie-Hélène Tissot, principale du collège Jules Ferry d'Anzin.

C'est aussi l'occasion pour les élèves de suivre les travaux et de s'investir dans la naissance de leur nouvel établissement.

La pose de la première pierre est un temps fort qui marquera le début d'ateliers permettant aux élèves de suivre la construction du collège, pour qu'eux aussi apportent leur pierre à l'édifice. Associer les élèves à la réalisation des travaux est un souhait du Département
précise Joëlle Cottenye, vice-présidente en charge des Collèges et de l'Éducation.

À noter qu'une dimension solidaire s'ajoute également à cette reconstruction puisqu'elle contribuera à l'insertion professionnelle de plusieurs allocataires du RSA qui participeront au chantier.

Un nouveau collège, tout en modernité

Jules Ferry sera considérablement agrandi, puisque le bâtiment, accessible aux personnes en situation de handicap, accueillera une salle de sport avec un mur d'escalade, un auditorium et un espace de rencontre avec l'œuvre d'art.

Ces trois équipements sont en fait des salles mutualisables, accessibles de l'extérieur et ouvertes toute l'année, utilisables par la ville ou des associations. De quoi créer un véritable laboratoire culturel au sein du collège !

La nouvelle version de Jules Ferry sera un très bel outil, beaucoup plus performant que le collège actuel. Les salles seront presque toutes équipées d'outils numériques, ce qui permettra aux professeurs de délivrer un enseignement résolument moderne
assure Marie-Hélène Tissot.

Certifié Haute Qualité Environnementale, le nouveau collège répondra également à des enjeux liés au développement durable. Comme l'établissement actuel, le nouveau Jules Ferry accueillera une ruche, des bacs à potagers mais aussi un point d'eau et de quoi récupérer les eaux pluviales.

Rendez-vous fin 2020 pour découvrir la nouvelle version du collège Jules Ferry d'Anzin !