Version imprimable - Nouvelle fenêtre

"La pourvoyeuse" rejoint la collection du musée Matisse

Publié le 07 juin 2019 | Culture Sport

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Une nouvelle œuvre de Matisse enrichit la collection permanente du musée départemental du Cateau-Cambrésis, alors que le Nord célèbre cette année le 150ème anniversaire de la naissance du peintre.

Insolite !

Une empreinte du peintre Henri Matisse a été identifiée sur le côté droit du tableau par le Centre de recherche et de restauration des musées de France.  

Nos sites internet

"La pourvoyeuse" est l'un des 200 tableaux qui alimenteront l'exposition événement attendue en novembre Devenir Matisse "Ce que les maîtres ont de meilleur" (1890-1911). Cette exposition explorera pour la première fois les débuts du peintre et ses recherches, inspirées par les plus grands peintres.

Le premier portrait de Matisse

"La pourvoyeuse" (1896-1903) est précisément une copie de l’œuvre de Jean-Baptiste Siméon Chardin réalisée par Matisse au Louvre, au cours de son apprentissage dans l’atelier de Gustave Moreau. Le peintre a réalisé cinq copies de Chardin, ce qui montre toute l’importance de cet artiste dans son évolution.

La particularité de la copie de "La Pourvoyeuse" est qu’elle marque une avancée importante dans la progression de Matisse. Elle lui donne en effet l’occasion de se lancer dans la recherche sur la figure humaine et d'aborder le portrait, qui va constituer ensuite le fil conducteur de son travail.

Plus anecdotiquement, le tableau a été offert par Amélie Matisse, épouse du peintre, à l’oncle de l’ancienne propriétaire, en remerciement de la location d’une maison dans son village natal de Beauzelle (Haute-Garonne) pendant l’exode de la Seconde Guerre mondiale.

Une exposition événement

Si "La pourvoyeuse" sera exposée dans la collection permanente du musée, elle s'inscrit également dans l'exposition -très attendue- Devenir Matisse "Ce que les maîtres ont de meilleur" (1890-1911) qui aura lieu du 9 novembre 2019 au 9 février 2020 au musée départemental du Cateau-Cambrésis. Un événement pour le musée fondé à la demande du peintre lui-même en 1952.

Cette exposition - reconnue d’intérêt national par le Ministère de la Culture/Direction générale des patrimoines/ service des musées de France - sera consacrée aux années 1890 à 1911 durant lesquelles Matisse fut à la fois élève puis professeur.


Photo : C2RMF, Vanessa Fournier