Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Bel'Attitudes : vivre chez soi, comme tout le monde

Solidarités

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Situé à Bailleul, le foyer Bel'Attitudes est un lieu de vie unique en son genre. 36 personnes en situation de handicap y vivent au sein de leur propre maison, tout en bénéficiant d'un accompagnement par une équipe de professionnels.


Transcription textuelle : 

[Musique] Vivre chez soi comme tout le monde.

[Voix off] Julien a 25 ans et fait partie des 36 personnes accompagnées au foyer Bel'Attitudes de Bailleul, un lieu de vie unique en son genre qui accueille, au sein d'un quartier, des personnes présentant une déficience intellectuelle. Là, quel que soit leur niveau d'autonomie, elles occupent leur propre maison, tout en bénéficiant d'un accompagnement à la carte par toute une équipe de professionnels.

[Amandine PATTEYN, Monitrice-éducatrice à Bel'Attitudes] Alors notre travail ici, ça consiste au final à accompagner les personnes dans les actes de la vie quotidienne, donc absolument tout tout ce qui se passe dans leur vie.

[Voix off] Avant, julien vivait en foyer d'accueil médicalisé. Aujourd'hui, il paye son loyer, reçoit sa famille le week-end : une nouvelle vie à nulle autre pareille. Il apprend à gérer les tâches de la vie quotidienne et à tendre de plus en plus vers l'autonomie.

[Amandine PATTEYN, Monitrice-éducatrice à Bel'Attitudes] Dans l'action de faire ses propres courses, c'est lui qui choisit, c'est lui qui indique ce qu'il a envie, c'est lui qui se dirige dans le magasin, il connaît le magasin. C'est juste que moi, je suis là pour être en sécurité.

[Voix off] Les familles qui avaient beaucoup de craintes au départ, s'avèrent enchantées et finalement elles constatent à quel point leurs proches vivent heureux à Bel'Attitudes.

[Philippe VANWALCAPPEL, Président de l'association Papillons blancs d'Hazebrouck] Ils se sentent citoyens, ils se sentent personnes ordinaires, ils se sentent comme les autres.

[Voix off] Amélie, elle, vit ici depuis trois ans et ne retournerait pour rien en arrière.

[La journaliste] Et comment vous vous sentez ici ?

[Amélie VANOEUDENDYCKE, habitante à Bel'Attitudes] Très bien.

[La journaliste] Et pourquoi ?

[Amélie VANOEUDENDYCKE, habitante à Bel'Attitudes] Parce que je suis indépendante, j'aime bien être indépendante.

[Voix off] Avec son accompagnante, Émilie, elles ont tissé des liens de confiance et une belle complicité, au fil des jours et des activités.

[Émilie VANHOVE, aide Médico-psychologique à Bel'Attitudes] On n'a même plus besoin de se parler. Moi, Amélie quand elle a des petits tracas, je le vois vite. Nos accompagnements, c'est rare qu'ils se font sans musique, sans moment où on a à découvrir, parce que ça danse, ça chante. C'est la maison du bonheur chez Amélie.

[Voix off] Encore expérimentale, cette structure attire de nombreux curieux et sa liste d'attente n'en finit pas de se rallonger. Elle devrait être rapidement dupliquée du côté d'Hazebrouck et certainement, même au-delà de notre département.

[Julien] Au revoir.

[Musique]