Version imprimable - Nouvelle fenêtre

L'aménagement durable du territoire frontalier

Publié le 26 avril 2019 - Mis à jour 10 septembre 2019

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

La coopération transfrontalière permet d'améliorer le cadre de vie des habitants dans de nombreux domaines et de promouvoir un développement territorial plus cohérent

1. Environnement, ruralité, agriculture

Le Département aménage et gère de manière coordonnée des sites naturels transfrontaliers (dunes, Réserves naturelles, Monts de Flandre, site de Chabaud-Latour dans le Valenciennois, site du ValJoly dans l'Avesnois) afin de les ouvrir au public et de préserver ces corridors écologiques transfrontaliers.

Dans le cadre de son soutien à l’agriculture, le Département organisera des échanges d'expériences transfrontaliers sur les thématiques des produits locaux agricoles, des races locales, de la culture de l'herbe, en lien avec ses partenaires tels que la Maison de l'Élevage et la Chambre d'Agriculture. Les actions transfrontalières en faveur de la ruralité plus largement sont valorisées chaque année au Salon International de l’Agriculture.

VEDETTE (Vers une EcoDEstination TransfronTalière d'Excellence)

  • objectif : Préserver les Dunes de Flandre et les polders du littoral transfrontalier et les valoriser en tant que destination touristique.
  • budget total : 3 756 183,23€ (1 878 091,62€ de FEDER)
  • durée : 1er octobre 2017 au 30 septembre 2021

 www.vedetteinterreg.com

MAGETEAUX (MAîtrise et GEstion Transfrontalières des EAUX)

  • objectif : limiter les inondations dans la zone transfrontalière des polders par l’amélioration de l’évacuation des eaux en période de crues, et sensibiliser la population et les acteurs locaux au risque d’inondations et aux conséquences du changement climatique.
  • budget total : 2 235 149,58€ (1 229 332,25 € de FEDER)
  • durée : 1er janvier 2016 au 30 septembre 2020

 

Partons 2.0 (Développement Participatif du territoire)

  • objectif : développer des services au public innovants dans les zones rurales du territoire transfrontalier grâce à une meilleure implication des citoyens.   
  • budget total : 2 247 715,90€ (1 236 243,7 € de FEDER)
  • durée : 1er octobre 2016 au 30 septembre 2020

 

Filière AD-T (Agroalimentaire Durable Transfrontalière)

  • objectif : soutenir et accompagner les TPE/PME agroalimentaires, belges et françaises de la zone frontalière, dans leurs démarches de développement transfrontalier, afin de stimuler leur croissance, leur compétitivité transfrontalière, et la création d'emplois dans ce secteur.
  • budget total : 3 577 438,55€ (1 788 719,23 € de FEDER)
  • durée : 1er janvier 2016 au 31 décembre 2019

 

LIFE + Nature Flandre

  • objectif : consolider qualitativement le réseau Natura 2000 dans les deux pays en rétablissant les types d'habitats caractéristiques des côtes sédimentaires de la région biogéographique atlantique et les populations des espèces d'intérêt communautaire. Pour cela, l'acquisition des dunes côtières, des travaux de restauration de la nature, des plannings de gestion, et l’accroissement de la conscience du public aussi large que possible par une collaboration étroite entre les autorités belges et françaises sont impératifs.
  • budget total : 4 066,454€ (2 033 226 € de FEDER)
  • durée : septembre 2013 au 1er mars 2020

 

 

Passage

  • objectif : réduire les conséquences sur l’environnement et le cadre de vie du trafic intense et des activités menées dans des territoires de détroit en Europe, et notamment le détroit du Pas de Calais, en soutenant les initiatives "low carbon".
  • budget total : 1 878 714€ (1 502 971,2€ de FEDER)
  • durée : 1er avril 2017 au 31 août 2021

 

Ecosystem

  • objectif : restaurer les écosystèmes aquatiques transfrontaliers sur les bassins de la Lys et de l’Yser.
  • budget total : 2 321 537,91€ (1 276 845,85€ de FEDER)
  • durée : 1er octobre 2016 au 30 septembre 2020

 

Valys

  • objectif : développer le territoire de la Vallée de la Lys dans le principe d’une trame verte et bleue transfrontalière et sur la base d’une vision partagée avec les citoyens.
  • budget total : 2 291 643,51€ (1 260 403,93 € de FEDER)
  • durée : 1er janvier 2016 au 31 décembre 2019

  

2. Aménagement du territoire durable

Deux projets s’investissent pour un aménagement du territoire transfrontalier durable :

Qualicanes

  • objectif : requalifier et reconvertir l’ancien poste douanier de Callicanes situé entre Godewaersvelde (France) et Poperinge (Belgique), dans une perspective d’amélioration de la qualité de services à la population des Flandres transfrontalières.
  • budget total : 1 720 641,53€ (860 320,76 € de FEDER)
  • durée : 1er avril 2019 au 31 décembre 2022

 

Flandria Rhei

  • objectif : développer les interactions et susciter des actions communes entre projets constitutifs du portefeuille relevant de thématiques différentes (gestion et qualité des eaux, préservation et valorisation des espaces naturels, développement des services au public et de la mobilité en milieu rural) pour un aménagement du territoire harmonieux et plus cohérent dans les Flandres transfrontalières.
  • budget total : 504 940,60€ (276 617,32€ de FEDER)
  • durée : 1er juillet 2016 au 30 juin 2020

 

3. Habitat, logement

L’objectif est de rechercher des collaborations dans les domaines de la lutte contre la précarité énergétique du logement (rénovation énergétique, accompagnement des ménages dans la gestion économe de l’énergie…), le logement en milieu rural et les modes de coopération avec les bailleurs sociaux et les communes (lutte contre l’habitat indigne et dangereux). Il s’agit aussi d’envisager des expérimentations dans le Nord en s’inspirant de la Belgique, comme la colocation intergénérationnelle.

 

4. Infrastructures, transports, mobilité

Afin d’aménager les routes et les pistes cyclables de manière cohérente des deux côtés de la frontière, le Département et ses partenaires belges se concertent et coordonnent leurs projets.

 TRansmobil 

  • objectif :  améliorer la mobilité dans les territoires ruraux de la région frontalière au moyen de solutions alternatives à la voiture individuelle.
  • budget total : 3 656 060,23€ (2 010 833,07€ de FEDER)
  • durée : 1er janvier 2018 au 31 décembre 2021

 

5. Tourisme, sports de nature, activités de pleine nature

Le Département a une longue expérience de la coopération transfrontalière dans le domaine de la randonnée. Il développe de nouveaux réseaux points-nœuds sur la frontière côté français et poursuit le travail commun avec ses voisins belges (échange de bonnes pratiques, réédition de cartes, manifestations transfrontalières, surveillance conjointe de l'état des itinéraires…).

 Eurocyclo 

  • objectif : créer une expérience touristique facilitée sur des axes vélos structurés dans des environnements variés : mer, campagne, ville, lacs, canaux.
  • Budget total : 14 459 836,02€ (7 229 917,99€ de FEDER)
  • durée : 1er octobre 2017 au 30 septembre 2021

 

 

Tendances 

  • objectif : accompagner de manière innovante dans leur positionnement marketing les professionnels du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration, afin de développer des produits et des services touristiques adaptés aux nouvelles tendances de consommation.
  • budget total : 1 130 362,47€ (565 181,23€ de FEDER)
  • durée : 1er octobre 2016 au 30 septembre 2020

 

6. Culture

La culture porte naturellement à des coopérations au-delà des frontières. Les musées et équipements culturels départementaux sont engagés de longue date dans des partenariats transfrontaliers et poursuivent leurs échanges : Musée de Flandre à Cassel et Musée des Beaux-Arts de Gand ; Musée Matisse, Grand-Hornu et Musée Royal de Mariemont…

Au travers du Forum antique de Bavay, le Département engage une démarche de labellisation des voies romaines au titre du patrimoine européen. Il favorise aussi les rencontres et les échanges de pratiques entre professionnels de la culture et du tourisme via des rencontres dédiées (dans le Hainaut franco-belge en 2018, dans les Flandres en 2019-2020), et avec la population (fêtes transfrontalières en 2020).

Dans le domaine de la lecture publique, il cherche à développer des réseaux de médiathèques de part et d'autre de la frontière, à l’image de réseau transfrontalier Média'pass (Sud Avesnois et commune wallonne de Momignies).

7. Observation et analyse territoriales

L’objectif est de pouvoir réaliser une observation territoriale partagée et pérenne dans la zone frontalière franco-belge. L’échange de données spatiales et socio-économiques permettra des analyses communes pour une connaissance fine des enjeux du territoire transfrontalier et la définition de nouvelles actions de coopération.

Transat est un projet illustrant cette thématique :

TranStat 

  • objectif : échanger des données statistiques environnementales et socio-démographiques de part et d’autre de la frontière franco-belge pour une observation transfrontalière partagée.  
  • budget total : 408 206,25€ (204 103,10€ FEDER)
  • durée : 1er avril 2019 au 31 décembre 2021