Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Le transfrontalier, une opportunité pour le Nord

Publié le 26 avril 2019

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Situé au cœur de l’Europe du Nord-Ouest, le Nord bénéficie d’une position géographique stratégique, à proximité immédiate de capitales européennes. Département français ayant la plus longue frontière avec la Belgique (350 km sans obstacle physique), le Nord a également la particularité de disposer d’une frontière maritime avec la Grande-Bretagne.

Depuis 30 ans, le Nord s’engage activement dans la coopération avec ses territoires voisins. Le Département est convaincu que sa spécificité frontalière est une source d’opportunités pour l’attractivité de son territoire et la qualité de vie de sa population. Porte d’entrée vers l’Europe du Nord, le Nord partage avec celle-ci de fortes densités humaines, des modes de vie et une culture issues d’une histoire commune.

Cette situation de territoire-pivot entre l’Europe du Nord et l’île-de-France apparaît encore plus évidente au sein de la région des Hauts-de-France. Le Département se voit ainsi conforté dans sa volonté d'inscrire de manière pérenne son développement transfrontalier.

Par ailleurs, les nouveaux enjeux démographiques, économiques, sociaux, environnementaux et autres, de dimension européenne et mondiale, appellent des réponses dépassant les frontières et une coopération transfrontalière accrue.

Une nouvel élan pour la coopération transfrontalière

Le 13 novembre 2017, le Conseil départemental a voté sa stratégie opérationnelle de coopération transfrontalière, en cohérence avec l’objectif de l’Union Européenne de réduire les écarts de développement entre territoires.

Le Département, chef de file des solidarités humaines et territoriales a défini les objectifs suivants :

  • affirmer le Département du Nord comme moteur de la coopération transfrontalière au sein d’une Europe au service des citoyens
  • défendre et promouvoir le projet européen
  • engager de nouvelles dynamiques institutionnelles pour mieux coopérer et mieux asseoir le territoire transfrontalier au sein de l’Europe
  • contribuer à la convergence des politiques transfrontalières des différentes institutions françaises de l’espace transfrontalier
  • renforcer la visibilité du Département au sein des réseaux nationaux et européens en tant qu’acteur majeur de la coopération transfrontalière