Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Le Cateau-Cambrésis : l’Aéronef fait chanter l’IME

Publié le 24 avril 2019 | Autonomie Handicap Seniors

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Depuis 5 ans, l’Aéronef de Lille organise l’Aéro Easy Tour dans différentes structures d’accueil de personnes en situation de handicap, avec le soutien du Département du Nord. Petits et grands interprètent et enregistrent des chansons, comme à l’IME du Bois-Fleuri, au Cateau-Cambrésis…

Actualités

Justin, Thomas, Anaïs, Dylan et 6 autres jeunes pensionnaires de l’IME (Institut Médico Éducatif) du Bois-Fleuri ont le trac. Tour à tour, ils vont mettre un casque audio sur les oreilles, se poster devant un micro et chanter. La chanson du jour n’est pas très facile : Le Temps de l’amour, de Françoise Hardy. Les sessions sont filmées et enregistrées avec du matériel professionnel, dans les locaux même de l’IME.

Aux manettes, derrière sa table de mixage, Marcus Carbon, secrétaire général de l’Aéronef :

Avec le Département, nous organisons l’Aéro Easy Tour pour la cinquième année. Sur un thème donné, cette année, les chanteuses françaises, les personnes en situation de handicap mental ou physique, enfants comme adultes, tiennent le micro et chantent. Nous nous rendons dans 10 structures différentes, donc on obtient 10 chansons différentes. 


Marcus Carbon, secrétaire général de l'Aéronef, dirige la séance avec beaucoup d'humour. 

Parmi les participants de cette année, on note par exemple l’APEI de Maubeuge, l’IME Les Rouissoirs de Somain, lIMPro des Papillons blancs du Cambrésis ou l’IEM de LADAPT de Cambrai.

 

Un exercice difficile mais très valorisant 

À l’IME du Bois-Fleuri, structure de l'APAJH du Nord qui accueille en internat et externat, 142 jeunes âgés de 5 à 20 ans en situation de handicap mental, le silence règne. On enregistre.


Anaïs répète son texte avec Amélie, du groupe Nebraska. 

Sous la baguette d’Amélie, chanteuse du groupe Nebraska, Justin entame Le Temps de l’amour. Juste quelques phrases, avant de passer le relais à Ethan, pour la suite. Mathias, puis Océane, Anaïs ou Adeline, poursuivent la chanson.

Chaque interprétation est ponctuée d’applaudissements encourageants. La crispation laisse place à la décontraction.

Arrive le tour de Dylan.

Est-ce que tu connais ta phrase ?

demande Marcus, un rien perfide...

Nan !

répond Dylan du tac-au-tac. Et pourtant, avec sa grosse voix, il s’en sortira dès la première prise !

Les jeunes ont déjà l’habitude du théâtre et des comédies musicales, au programme des activités de l’année. Pour cette chanson, ils ont répété durant 3 semaines avec l’aide précieuse des éducateurs et étaient nombreux à vouloir participer

explique Jeanne Grébaux, cadre de l’Unité internat permanent de l’IME du Bois-Fleuri.

C’est une expérience très valorisante pour les enfants. Elle leur permet de bouger avec leur corps, ce qui pour certains est difficile, ils prennent confiance en eux et surtout, c’est très valorisant. 

 

Une grande restitution à l'Aéronef le 12 juin 


Gwendoline et ses amis se sont éclatés à enregister leurs voix.

En fin de séance, Thomas confie ses impressions :

C’était difficile d’apprendre la chanson, mais on a bien bossé avec les éducateurs. Je ne connaissais pas Françoise Hardy, mais elle chante bien, même si c’est une chanson de vieux ! 

La vérité sort toujours de la bouche des enfants, dit-on…

Pour couronner l’Aéro Easy Tour, une grande restitution, avec concert, clip et chansons, aura lieu le 12 juin 2019 après-midi à l’Aéronef.

 

Photos : Cédric Arnould